alignement des lettres sur la tablature

Je suis navré de vous bassiner à nouveau avec un sujet aussi orphelin que la tablature... mais je suis presque arrivé au terme de ma quête de la tablature française de viole...

Voilà, c'est un phénomène bizarre, qui apparaît quelle que soit la fonte choisie : quand vous avez une tablature en chiffres (option par défaut, donc), les chiffres sont parfaitement centrés sur leur ligne (ou parfaitement alignés au dessus dans mon cas, quand j'utilise un \override TabNoteHead #'extra-offset). Par contre, quand vous basculez en lettres (\set tablatureFormat = #fret-letter-tablature-format), l'alignement est plus aléatoire, comme si la ligne de base des lettres changeait de hauteur (ce qui n'est pas le cas, comme j'ai pu le constater sous fontForge).

Vous pouvez tester ce phénomène avec ce code :

\version "2.13"
#(set-global-staff-size 24)
jenkinsI = #'(2 -3 -7 -10 -14 -19) %accord jenkins
\layout {
\context {
\TabStaff
\override TabNoteHead #'extra-offset = #'(0 . .5)%les lettres au-dessus de la ligne
}

\context {%pas d'indication de rythme
\TabVoice
\override Stem #'transparent = ##t
\override Beam #'transparent = ##t
\override Dots #'transparent = ##t
\override TabNoteHead #'font-name = #'"Adobe Garamond Pro Regular" %par exemple, mais le phénomène est valable pour toutes les fontes
\override TabNoteHead #'whiteout = ##f
}
}
%%%%%%
notes = \relative c {\time 3/2
%les chiffres qui sont bien alignés
f,4\6 bes\5 d\4 f\3 a\2 d\1 fis,,\6 b\5 dis\4 fis\3 bes\2 dis\1 g,,\6 c\5 e\4 g\3 b\2 e\1
%les lettres : vous verrez que le b est plus bas que le a
\set tablatureFormat = #fret-letter-tablature-format
f,,4\6 bes\5 d\4 f\3 a\2 d\1 fis,,\6 b\5 dis\4 fis\3 bes\2 dis\1 g,,\6 c\5 e\4 g\3 b\2 e\1
}
%%%%%
\score{
\new TabStaff {\set TabStaff.stringTunings = #jenkinsI \notes}
\layout{}
}

Alors, ça n'est pas énorme, mais c'est franchement moche, notamment quand il y a des accords...
Ca le fait aussi quand on reste avec les paramètres par défaut.

En fait, je pense que le positionnement de la lettre ou du chiffre se fait non pas par rapport à la ligne de pied du caractère, mais par rapport à la ligne qui le sépare en deux parties égales. Ce qui expliquerait que les lettres plus grands (b, d, f, g, l) sont plus basses que les petite (a, c, e...). L'idée serait de forcer Lilypond à prendre la ligne de pied comme référence... mais là, je n'ai pas assez de galon pour le faire...

Quelqu'un aurait-il une idée lumineuse bvoire éblouissante ?

A bientôt

Jmarc