Comment imprimez-vous ? Et les doigtés de pédale.

Bonjour,

Une question qui me turlupine depuis bien longtemps : comment est-on censés imprimer une splendide partition LilyPond ?
Dans ce mail, je pars du principe que la partition à imprimer est en A4 portrait avec les marges par défaut.

Nombreux ont été mes essais de lecteurs de pdf (evince, xpdf, okular, foxit reader) et nombreux les résultats infructueux (principalement, toutes les barres de mesures et hampes étaient imprimées trop larges et trop hautes).
Pour en arriver à la conclusion suivante : tout simplement adobe reader.
Oui, je suis un boulet. Mais il est lent aussi ce adobe reader (et plein de bugs sous linux) ! J'avais perdu le réflexe de l'utiliser.

Mais voilà le vrai sujet de mon tourment : la partition est-elle conçue pour être imprimée telle quelle ? Ou doit-on utiliser le paramètre "fit to printable area" ?
En effet, les marges m'ont toujours paru un peu petites (à l'inverse de celles de LaTeX :blush: ). Aussi ai-je pris l'habitude d'ajuster à la zone imprimable.
D'autant qu'à force, la fonte de 20 pt sans cet ajustement m'apparaît un peu grosse pour une lecture à 30-60 cm.

Peut-être ai-je zappé une partie de la doc, mais je ne me souviens pas avoir entrevu un passage explicitant cela.

Au passage, lorsqu'on utilise le paramètre two-sided, pourquoi la outer-margin est-elle plus large que la inner-margin ? Cela ne devrait-il pas être le contraire ?

Et une autre question qui me déchire : les doigtés de pédale (non, rien de scabreux).
Il me semble que la norme de LilyPond n'est pas correcte.
Les doigtés de pédalier d'orgue s'y comportent comment toutes les articulations, le symbole se renverse lorsqu'on le place sous la portée.
Petite précision pour les non-initiés, quand on met un symbole de talon ou pointe au dessus de la portée, cela indique qu'on doit jouer ces notes au pied droit. Et si c'est en dessous, au pied gauche.
Or il me semble que les symboles de talons et pointes schématisent la forme du pied. Aussi le pied ne doit-il pas être retourné selon qu'il s'agissât du droit ou du gauche !
Comme ceci :

\markup "Comportement par défaut"
{ \clef F a4\ltoe a\lheel a\rtoe a\rheel }
\markup "Comportement a priori souhaitable"
{ \clef F a4_\rtoe a\lheel a\rtoe a^\lheel }

D'autant que la plupart des éditeurs, il me semble, utilise ce comportement qui me paraît meilleur.
Sur le net je n'ai trouvé que ça :
http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108056.jpg

http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108452.jpg

http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108452_midi.gif

Pensez-vous que je devrais en causer sur lilypond-devel ?

Bertrand

J'ai aussi remarqué le problème avec les barres de mesure dans evince
depuis un certain temps, cela n'a pas toujours été comme cela.
Personnellement, j'imprime directement le fichier Postscript en ligne de
commande : lpr partition.ps
Cependant, de temps en temps, rien ne sort (comme si l'ordre de sortir
la page n'était pas envoyé à l'imprimante). Dans ce cas, j'exécute la
suite d'opérations :
ps2ps partition.ps output.ps
lpr output.ps

Je n'ai pas d'avis éclairé sur les autres questions abordées.

Cordialement,
Jean Bréfort

···

Le lundi 13 décembre 2010 à 13:55 +0100, Bertrand Bordage a écrit :

Bonjour,

Une question qui me turlupine depuis bien longtemps : comment est-on censés
imprimer une splendide partition LilyPond ?
Dans ce mail, je pars du principe que la partition à imprimer est en A4
portrait avec les marges par défaut.

Nombreux ont été mes essais de lecteurs de pdf (evince, xpdf, okular, foxit
reader) et nombreux les résultats infructueux (principalement, toutes les
barres de mesures et hampes étaient imprimées trop larges et trop hautes).
Pour en arriver à la conclusion suivante : tout simplement adobe reader.
Oui, je suis un boulet. Mais il est lent aussi ce adobe reader (et plein de
bugs sous linux) ! J'avais perdu le réflexe de l'utiliser.

Mais voilà le vrai sujet de mon tourment : la partition est-elle conçue pour
être imprimée telle quelle ? Ou doit-on utiliser le paramètre "fit to
printable area" ?
En effet, les marges m'ont toujours paru un peu petites (à l'inverse de
celles de LaTeX :blush: ). Aussi ai-je pris l'habitude d'ajuster à la zone
imprimable.
D'autant qu'à force, la fonte de 20 pt sans cet ajustement m'apparaît un peu
grosse pour une lecture à 30-60 cm.

Peut-être ai-je zappé une partie de la doc, mais je ne me souviens pas avoir
entrevu un passage explicitant cela.

Au passage, lorsqu'on utilise le paramètre two-sided, pourquoi la
outer-margin est-elle plus large que la inner-margin ? Cela ne devrait-il
pas être le contraire ?

Et une autre question qui me déchire : les doigtés de pédale (non, rien de
scabreux).
Il me semble que la norme de LilyPond n'est pas correcte.
Les doigtés de pédalier d'orgue s'y comportent comment toutes les
articulations, le symbole se renverse lorsqu'on le place sous la portée.
Petite précision pour les non-initiés, quand on met un symbole de talon ou
pointe au dessus de la portée, cela indique qu'on doit jouer ces notes au
pied droit. Et si c'est en dessous, au pied gauche.
Or il me semble que les symboles de talons et pointes schématisent la forme
du pied. Aussi le pied ne doit-il pas être retourné selon qu'il s'agissât du
droit ou du gauche !
Comme ceci :

\markup "Comportement par défaut"
{ \clef F a4\ltoe a\lheel a\rtoe a\rheel }
\markup "Comportement a priori souhaitable"
{ \clef F a4_\rtoe a\lheel a\rtoe a^\lheel }

D'autant que la plupart des éditeurs, il me semble, utilise ce comportement
qui me paraît meilleur.
Sur le net je n'ai trouvé que ça :
http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108056.jpg
http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108452.jpg
http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108452_midi.gif

Pensez-vous que je devrais en causer sur lilypond-devel ?

Bertrand
_______________________________________________
liste de diffusion lilypond-user-fr
lilypond-user-fr@gnu.org
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr

Oui, j'avais oublié de préciser ça, mais je suis passé aussi par l'impression des ps (mais avec evince).
Ça donne d'excellents résultats ! Mais avec deux contraintes : devoir garder les volumineux ps et ne pas avoir automatiquement les marges et mises à l'échelle d'adobe reader que j'aime tant :o)

Heureux de rencontrer des compagnons d'infortune (bon j'exagère, mais
c'est mon côté Sud Ouest...).

Effectivement, à part Adobe, et encore... J'ai remédié au pb en faisant un :

\context {\Staff \override BarLine #'hair-thickness = #0.5 }

dans \layout{...}

C'est un peu contraignant (moins que la manipe ps, à mon sens) mais ça
règle le pb. La valeur finale est à adapter bien entendu...

A bientôt !
JMarc

Bertrand Bordage a écrit :

···

Oui, j'avais oublié de préciser ça, mais je suis passé aussi par
l'impression des ps (mais avec evince).
Ça donne d'excellents résultats ! Mais avec deux contraintes : devoir
garder les volumineux ps et ne pas avoir automatiquement les marges et
mises à l'échelle d'adobe reader que j'aime tant :o)
------------------------------------------------------------------------

_______________________________________________
liste de diffusion lilypond-user-fr
lilypond-user-fr@gnu.org
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr

Bonjour,
Je te rassure tout de suite : il n'y a pas qu'avec lilypond que se pose ce problème d'épaisseur de hampes/barres de mesures. Ce "détail" me faisait déjà râler avec mon ancien éditeur de partition, d'autant plus que selon la couleur du ciel, l'âge du capitaine et le nombre de trous dans mes chaussettes (well, plutôt selon les associations logiciel/version/OS) le rendu changeait. Aujourd'hui je n'y fait plus attention : du moment que le rendu à l'impression est bon (ce qui est le cas) les défauts d'affichages je m'en fiche. Après quand effectivement j'ai besoin de créer une image regardable sur ordi soit je génère du png, soit ahm... je crée un pdf à partir du pdf en utilisant une imprimante pdf :smiley:

Je suis d'accord pour les doigtés de pédale.
Peut-être déposer une demande de correction ?

Cécile

···

Le 13/12/2010 13:55, Bertrand Bordage a écrit :

Bonjour,

Une question qui me turlupine depuis bien longtemps : comment est-on censés imprimer une splendide partition LilyPond ?
Dans ce mail, je pars du principe que la partition à imprimer est en A4 portrait avec les marges par défaut.

Nombreux ont été mes essais de lecteurs de pdf (evince, xpdf, okular, foxit reader) et nombreux les résultats infructueux (principalement, toutes les barres de mesures et hampes étaient imprimées trop larges et trop hautes).
Pour en arriver à la conclusion suivante : tout simplement adobe reader.
Oui, je suis un boulet. Mais il est lent aussi ce adobe reader (et plein de bugs sous linux) ! J'avais perdu le réflexe de l'utiliser.

Mais voilà le vrai sujet de mon tourment : la partition est-elle conçue pour être imprimée telle quelle ? Ou doit-on utiliser le paramètre "fit to printable area" ?
En effet, les marges m'ont toujours paru un peu petites (à l'inverse de celles de LaTeX :blush: ). Aussi ai-je pris l'habitude d'ajuster à la zone imprimable.
D'autant qu'à force, la fonte de 20 pt sans cet ajustement m'apparaît un peu grosse pour une lecture à 30-60 cm.

Peut-être ai-je zappé une partie de la doc, mais je ne me souviens pas avoir entrevu un passage explicitant cela.

Au passage, lorsqu'on utilise le paramètre two-sided, pourquoi la outer-margin est-elle plus large que la inner-margin ? Cela ne devrait-il pas être le contraire ?

Et une autre question qui me déchire : les doigtés de pédale (non, rien de scabreux).
Il me semble que la norme de LilyPond n'est pas correcte.
Les doigtés de pédalier d'orgue s'y comportent comment toutes les articulations, le symbole se renverse lorsqu'on le place sous la portée.
Petite précision pour les non-initiés, quand on met un symbole de talon ou pointe au dessus de la portée, cela indique qu'on doit jouer ces notes au pied droit. Et si c'est en dessous, au pied gauche.
Or il me semble que les symboles de talons et pointes schématisent la forme du pied. Aussi le pied ne doit-il pas être retourné selon qu'il s'agissât du droit ou du gauche !
Comme ceci :

\markup "Comportement par défaut"
{ \clef F a4\ltoe a\lheel a\rtoe a\rheel }
\markup "Comportement a priori souhaitable"
{ \clef F a4_\rtoe a\lheel a\rtoe a^\lheel }

D'autant que la plupart des éditeurs, il me semble, utilise ce comportement qui me paraît meilleur.
Sur le net je n'ai trouvé que ça :
http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108056.jpg

http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108452.jpg

http://www.bodensee-musikversand.de/notenbeispiele/108452_midi.gif

Pensez-vous que je devrais en causer sur lilypond-devel ?

Bertrand

Merci Cécile,
Je vais d'ici peu faire un rapport pour le problème de doigtés

C'est étrange que ce problème que tout le monde ou presque rencontre mais dont (presque) personne ne parle.

PS : Tu arrives à avoir plusieurs trous à la fois dans tes chaussettes ?

C'est étrange que ce problème que tout le monde ou presque rencontre mais dont (presque) personne ne parle.

Oups, je voulais dire : c'est étrange ce problème d'impression [etc....]

On en parle de loin en loin... C'est un problème qui vient des
lecteurs PDF (qui calculent les dimensions sur une plage de décimales
très restreinte), et non du PostScript produit par LilyPond ; une
solution a été proposée à plusieurs reprises, qui serait d'arrondir
très légèrement les extrémités des barres de mesure de façon à ce que
les barres de mesures ne produisent plus ces artefacts choquants lors
de l'affichage à l'écran... Mais le lead-developer de LilyPond tient à
ce que notre code soit impeccablement conçu pour les imprimantes de
haute-qualité, plutôt que d'accepter des compromis dictés par
l'imperfection des logiciels d'affichage. C'est, au demeurant, une
position qui peut se comprendre.

Cordialement,
Valentin.

···

2010/12/13 Bertrand Bordage <****@****>:

C'est étrange que ce problème que tout le monde ou presque rencontre mais
dont (presque) personne ne parle.

Bon. C'est bien ce que je pensais finalement.
Et pour les marges par défaut ? Il n'y a pas d'ajustement à la zone imprimable à faire ?

Valentin Villenave a écrit :

C'est étrange que ce problème que tout le monde ou presque rencontre mais
dont (presque) personne ne parle.

... (accent corse :slight_smile: d'ailleurs, tu n'aurais jamais dû en parler ...
jamais... regarde bien sous ta voiture demain matin, petit... :stuck_out_tongue:

On en parle de loin en loin... C'est un problème qui vient des
lecteurs PDF (qui calculent les dimensions sur une plage de décimales
très restreinte), et non du PostScript produit par LilyPond ;

ce qui explique donc que tout le monde ne rencontre pas le même pb...
longtemps (jusqu'à il y a qques mois et notamment mon passage à Ubunu
9.10 et qques màj de Evince), je n'ai pas eu ce pb. Il se trouve qu'à la
réinstall d'adobe sous linux, avec une version plus récente, le pb est
revenu avec icelui...Donc je conviens tout à fait qu'il ne vient pas de
Lily...

une
solution a été proposée à plusieurs reprises, qui serait d'arrondir
très légèrement les extrémités des barres de mesure de façon à ce que
les barres de mesures ne produisent plus ces artefacts choquants lors
de l'affichage à l'écran... Mais le lead-developer de LilyPond tient à
ce que notre code soit impeccablement conçu pour les imprimantes de
haute-qualité, plutôt que d'accepter des compromis dictés par
l'imperfection des logiciels d'affichage. C'est, au demeurant, une
position qui peut se comprendre.

Ne touchez à rien ! Si ça ne vient pas de Lily, trouvons des solutions
simples par ailleurs, adaptées à chacun. L'idée serait de les échanger !
Quand je pourrai me payer un atelier d'impression 1200dpi, je vous ferai
des prix :wink:

JMarc

···

2010/12/13 Bertrand Bordage <****@****>:

J'aimerais bien quand même voir une version de lilypond qui optimise la partition pour d'autres formes de diffusion, notamment pour les partitions qui se diffuse uniquement par le biais d'Internet. Ma partition http://www.apollinemike.com/atrium ne risquera jamais de se faire imprimer, alors "accepter des compromis dictés par l'imperfection des logiciels d'affichage" est la contrainte à laquelle je me heurte en essayant de promouvoir ma musique.

Ceci dit, je sais que cette utilisation de lilypond est ésotérique, voire unique. Cependant, je crois que cette méthode de diffusion va s'avérer très importante pour la génération d'internautes que j'enseigne en ce moment.

~Mike

···

On Dec 13, 2010, at 5:51 PM, Éditions IN NOMINE wrote:

Valentin Villenave a écrit :

2010/12/13 Bertrand Bordage <****@****>:

C'est étrange que ce problème que tout le monde ou presque rencontre mais
dont (presque) personne ne parle.

... (accent corse :slight_smile: d'ailleurs, tu n'aurais jamais dû en parler ... jamais... regarde bien sous ta voiture demain matin, petit... :stuck_out_tongue:

On en parle de loin en loin... C'est un problème qui vient des
lecteurs PDF (qui calculent les dimensions sur une plage de décimales
très restreinte), et non du PostScript produit par LilyPond ;

ce qui explique donc que tout le monde ne rencontre pas le même pb... longtemps (jusqu'à il y a qques mois et notamment mon passage à Ubunu 9.10 et qques màj de Evince), je n'ai pas eu ce pb. Il se trouve qu'à la réinstall d'adobe sous linux, avec une version plus récente, le pb est revenu avec icelui...Donc je conviens tout à fait qu'il ne vient pas de Lily...

une
solution a été proposée à plusieurs reprises, qui serait d'arrondir
très légèrement les extrémités des barres de mesure de façon à ce que
les barres de mesures ne produisent plus ces artefacts choquants lors
de l'affichage à l'écran... Mais le lead-developer de LilyPond tient à
ce que notre code soit impeccablement conçu pour les imprimantes de
haute-qualité, plutôt que d'accepter des compromis dictés par
l'imperfection des logiciels d'affichage. C'est, au demeurant, une
position qui peut se comprendre.

Ne touchez à rien ! Si ça ne vient pas de Lily, trouvons des solutions simples par ailleurs, adaptées à chacun. L'idée serait de les échanger ! Quand je pourrai me payer un atelier d'impression 1200dpi, je vous ferai des prix :wink:

JMarc

_______________________________________________
liste de diffusion lilypond-user-fr
lilypond-user-fr@gnu.org
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr

Tu n'es pas seul dans ce cas... Mais pour de la diffusion web, le
format SVG va bientôt devenir un très bon choix.

Cordialement,
Valentin.

···

2010/12/14 ****@**** <****@****>:

J'aimerais bien quand même voir une version de lilypond qui optimise la partition pour d'autres formes de diffusion, notamment pour les partitions qui se diffuse uniquement par le biais d'Internet. Ma partition http://www.apollinemike.com/atrium ne risquera jamais de se faire imprimer, alors "accepter des compromis dictés par l'imperfection des logiciels d'affichage" est la contrainte à laquelle je me heurte en essayant de promouvoir ma musique.