Deux lignes d'expressions superposées

Bonsoir à tous,

Tout arrive en musique, même des indications de volumes superposées :
un grand soufflet qui indique un crescendo général, et des petits soufflets
pour indiquer
des renforcements locaux.

Le problème est que Lilypond met systématiquement le premier soufflet ouvert
en haut,
et le suivant plus bas.

Or, sur une partition normale, c'est l'inverse qui se produit : on met en
dessous le crescendo
général, et entre la portée et ce crescendo, on place les nuances
'secondaires'.

L'utilisation du DynamicLineSpanner #'staff-padding n'y fait rien, même avec
des valeurs
négatives. Tout descend ou tout monte, mais l'inversion ne se fait jamais.

Qui aurait une idée pour contourner ce problème ?

Amicalement,

Jean-François

···

--
View this message in context: http://n2.nabble.com/Deux-lignes-d-expressions-superposees-tp4115437p4115437.html
Sent from the LilyPond French Users mailing list archive at Nabble.com.

Tout arrive en musique, même des indications de volumes superposées :
un grand soufflet qui indique un crescendo général, et des petits soufflets
pour indiquer
des renforcements locaux.

J'avoue n'avoir jamais rencontré cela (mais bon, je ne suis que pianiste).

Le problème est que Lilypond met systématiquement le premier soufflet ouvert
en haut,
et le suivant plus bas.

Et pour cause : au moment où il démarre le premier, il ne sait pas
encore qu'il y en aura un autre.

Qui aurait une idée pour contourner ce problème ?

Il nous faudrait un bout de code pour faire des tests. J'avais trouvé
une solution pour une situation analogue, qui constituait à créer un
contexte spécial. Mais si c'est juste pour deux-trois situations
ponctuelles, ça ne vaut pas le coup (mieux vaut décaler le "grand"
crescendo vers le bas avec un crescendo invisible, par exemple).

Cordialement,
Valentin

···

2009/12/4 Seventies <****@****>: