ecriture au sujet des silences multimesures.

Bonsoir à toute la communauté,
Vous verrez, si vous le désirez, en pièce jointe, des écrirures différentes (ne s'occuper que de cette question,si vous le voulez bien)de silences multimesures.
Un membre(qui va encore bondir de surprise) a écrit les silences multimesures dans Hau.lly et moi dans Haugel.ly
Je voudrais pouvoir obtenir l'écriture de Hau.ly, cependant malgré l'exemple formidable, je ne comprends pas. Il suffit évidemment de recopier mais sans rien comprendre du tout, alors j'appelle au secours.Pourquoi les écritures en question ne sont pas identiques.
Rem: j'ai bien vu que les vocabulaires employés étaient différents.J'ai essayé mais je "retombe" chaque fois sur mon écriture dans Haugel.ly.
Merci d'aider un piaf.
Michel

Haugel.ly (1.85 KB)

Hau.ly (2.61 KB)

Le 28/10/2010 19:37, michel pondeville disait :

Bonsoir à toute la communauté,
Vous verrez, si vous le désirez, en pièce jointe, des écrirures
différentes (ne s'occuper que de cette question,si vous le voulez
bien)de silences multimesures.
Un membre(qui va encore bondir de surprise) a écrit les silences
multimesures dans Hau.lly et moi dans Haugel.ly
Je voudrais pouvoir obtenir l'écriture de Hau.ly, cependant malgré
l'exemple formidable, je ne comprends pas. Il suffit évidemment de
recopier mais sans rien comprendre du tout, alors j'appelle au
secours.Pourquoi les écritures en question ne sont pas identiques.
Rem: j'ai bien vu que les vocabulaires employés étaient différents.J'ai
essayé mais je "retombe" chaque fois sur mon écriture dans Haugel.ly.
Merci d'aider un piaf.
Michel

Un petit tour dans le manuel de notation, 1.2.2 Écriture des silences
La rubrique Silences valant une mesure comporte un « morceau choisi »
qui explique comment modifier l'apparence des silences multimesures.

J'ai inséré cette dérogation et ai obtenu ce que tu recherches.

@+
Jean-Charles

Mouais mais non, je ne bondis de surprise que quand je suis très fatigué :slight_smile:

Ce qui fait toute la différence, dans ma version, c'est cette ligne-là :

\override MultiMeasureRest #'expand-limit = 1

Sinon, pas besoin de remettre à chaque fois le \compressFullBarRests, une fois suffit.

A+


Christophe Pochon
http://www.christophe-pochon.com

···

Le 28 octobre 2010 20:18, Jean-Charles Malahieude <****@****> a écrit :

Le 28/10/2010 19:37, michel pondeville disait :

Bonsoir à toute la communauté,
Vous verrez, si vous le désirez, en pièce jointe, des écrirures
différentes (ne s'occuper que de cette question,si vous le voulez
bien)de silences multimesures.
Un membre(qui va encore bondir de surprise) a écrit les silences
multimesures dans Hau.lly et moi dans Haugel.ly
Je voudrais pouvoir obtenir l'écriture de Hau.ly, cependant malgré
l'exemple formidable, je ne comprends pas. Il suffit évidemment de
recopier mais sans rien comprendre du tout, alors j'appelle au
secours.Pourquoi les écritures en question ne sont pas identiques.
Rem: j'ai bien vu que les vocabulaires employés étaient différents.J'ai
essayé mais je "retombe" chaque fois sur mon écriture dans Haugel.ly.
Merci d'aider un piaf.
Michel

Un petit tour dans le manuel de notation, 1.2.2 Écriture des silences
La rubrique Silences valant une mesure comporte un « morceau choisi »
qui explique comment modifier l'apparence des silences multimesures.

J'ai inséré cette dérogation et ai obtenu ce que tu recherches.

@+
Jean-Charles


liste de diffusion lilypond-user-fr
lilypond-user-fr@gnu.org
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr

Le 28/10/2010 23:44, Christophe Pochon disait :

Mouais mais non, je ne bondis de surprise que quand je suis très fatigué :slight_smile:

Ce qui fait toute la différence, dans ma version, c'est cette ligne-là :

  \override MultiMeasureRest #'expand-limit = 1

Sinon, pas besoin de remettre à chaque fois le \compressFullBarRests,
une fois suffit.

A+

Personnellement, j'évite de bondir depuis que le saut à l'élastique s'est traduit par une série de bosses...

En effet, une seule instance de \compressFullBarRests suffit, sinon les rozbifs diraient « je roule à gauche » à chaque fois qu'il y a un carrefour...

@+
Jean-Charles, qui retourne peindre son portail tout neuf tant qu'il y a du soleil et 18° dehors.