ecriture psaume : mesure de longueur variable

Bonjour,

Je réalise des partitions pour la chorale paroissiale.

Je bute sur l'écriture des couplets de psaume :
La première mesure est de longueur variable selon les
paroles, ce sont des rondes (\breve dans la syntaxe
Lylipond) qui donnent le ton général, avec des noire ou des
blanches pour les inflexions finales.

En revanche le "refrain" est en écriture harmonisée
classique, avec tempo donné et barres de mesure.

J'ai essayé avec \cadenzaOn et \cadenzaOff, \breve tient 2
mesures et décale le reste de l'harmonisation.
J'ai cherché dans la doc et le LSR, en vain.

Ce mode d'écriture est-il possible aujourd'hui ?

Merci d'avance

Pierem

--------------------- ALICE SECURITE ENFANTS ---------------------
Protégez vos enfants des dangers d'Internet en installant Sécurité Enfants, le contrôle parental d'Alice.
http://www.aliceadsl.fr/securitepc/default_copa.asp

Bonjour,

Je bute sur l'écriture des couplets de psaume :
La première mesure est de longueur variable selon les
paroles, ce sont des rondes (\breve dans la syntaxe
Lylipond) qui donnent le ton général, avec des noire ou des
blanches pour les inflexions finales.

Je ne vois pas bien à quoi ça peut ressembler. Est-ce que chaque voix
a une longueur différente parce que les paroles ne sont pas les mêmes?

J'ai essayé avec \cadenzaOn et \cadenzaOff, \breve tient 2
mesures et décale le reste de l'harmonisation.
J'ai cherché dans la doc et le LSR, en vain.

Si le problème est bien celui que j'ai compris plus haut, il faudrait
rajouter des "silences invisibles" pour compléter les mesures: pas
exemple s4 pour un soupir invisible.

Il serait mieux quand tu veux poser une question comme celle-là
d'ajouter un petit exemple qui nous permette de mieux comprendre.

Ludovic

La meilleure solution est de travaillé en non mesuré avec
\set Score.timing = ##f

et de remettre la mesure pour le refrain
\set Score.timing = ##t

je fais en général un alignement du texte à gauche lorsque qu'il y a un long texte sous la note (et je met le texte entre "" pour qu'il soit pris sur une seule note) :
  \override LyricText #'self-alignment-X = #-1

J'utilise aussi parfois des notes invisibles lorsqu'il y a une polyphonie et que les changements de notes ne sont pas au même endroit sur chaque voix (le texte est aligné sur une note d'une autre voix) :
\hideNotes \unHideNotes

@+,
Pascal

···

Le 13 oct. 06 à 16:09, ****@**** a écrit :

Bonjour,

Je réalise des partitions pour la chorale paroissiale.

Je bute sur l'écriture des couplets de psaume :
La première mesure est de longueur variable selon les
paroles, ce sont des rondes (\breve dans la syntaxe
Lylipond) qui donnent le ton général, avec des noire ou des
blanches pour les inflexions finales.

En revanche le "refrain" est en écriture harmonisée
classique, avec tempo donné et barres de mesure.

J'ai essayé avec \cadenzaOn et \cadenzaOff, \breve tient 2
mesures et décale le reste de l'harmonisation.
J'ai cherché dans la doc et le LSR, en vain.

Ce mode d'écriture est-il possible aujourd'hui ?

Merci d'avance

Pierem

--------------------- ALICE SECURITE ENFANTS ---------------------
Protégez vos enfants des dangers d'Internet en installant Sécurité Enfants, le contrôle parental d'Alice.
http://www.aliceadsl.fr/securitepc/default_copa.asp

_______________________________________________
lilypond-user-fr mailing list
lilypond-user-fr@gnu.org
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr

Voilà un exemple de psaume :
http://www.xs4all.nl/~anwyn/pdf/ps1.pdf
La musique des versets est sur la 2eme ligne, elle est non mesurée et fonction des paroles et du chantre(s), qui cependant n'a que peu de liberté s'il veut respecter la prosodie.

Cette partition n'est pas satisfaisante techniqument dans la mesure où la musique et les paroles sont complètement dissociées.

Ludovic Sardain a écrit :

···

Je ne vois pas bien à quoi ça peut ressembler.