gregorio

Jul 30, 2011; 12:52pm Bertrand Bordage

< Quel dommage que l'auteur n'ait pas préféré améliorer les petits défauts du grégorien de LilyPond !
> Ç'aurait été tellement plus simple que de faire tout ce projet...
> Enfin merci pour le renseignement, ça peut être franchement utile.

Mmm, je ne sais pas quelle est votre expérience en notation gégrorienne sous lilypond, mais la mienne est tout à fait catastrophique.
Je ne pense pas que ce soient seulement des "petits" défauts...
Entendons nous bien, je suis un fan de LilyPond , que j'utilise pour un usage "professionnel" (écriture d'un thèse).
Mais il faut savoir reconnaitre ses limites, LilyPond ne me semble pas plus fait pour la notation grégorienne que gimp pour écrire de la musique...
J'ai l'habitude de dire qu'il faut savoir ne pas utiliser un outil...
J'utilse lilypond pour la musique classique et même (non sans mal) pour la musique médiévale retranscrite en notation "pseudo"- classique.
Et gregorio (http://home.gna.org/gregorio/) pour les partitions en grégorien.
gregorio s'intègre (plus ou moins parfaitement, et plutôt mieux que lilypond) à LaTeX ou Scribus.
Et peut-être - je le lance sans savoir - que ooolilypond (pour Libre office) pourrait être adapté sans trop de difficultés à gregorio
La user list, en anglais..., est très vivante.

Bonjour !

J'ai un petit peu essayé la notation grégorienne de LilyPond. Les nombreux problèmes d'espacement et de position des altérations m'ont bien sûr sauté aux yeux, mais en dehors de ces problèmes majeurs, le système m'a paru agréable et logique. Après, je n'ai pas cherché à faire quelque chose de présentable avec, aussi conçois-je qu'un spécialiste pourra n'y pas trouver son compte.

Si j'ai parlé de "petits" défauts, c'est uniquement pour faire part de mon impression : même si ce sont des défauts critiques, il me semble qu'il peuvent être "facilement" réparés. L'affaire d'une trentaine d'heures de boulot au moins.

Mais je reconnais tout à fait le soin porté à la création de gregorio, qu'on ne retrouve pas dans la notation neumatique de LilyPond. Si quelqu'un me commande une partition grégorienne, c'est certain que je l'utiliserai.

Merci,
Bertrand

PS : Une idée d’implémentation pour plus tard : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Neume2.jpg

Bonjour,
Je commente...

Si j'ai parlé de "petits" défauts, c'est uniquement pour faire part de mon impression : même si ce sont des défauts critiques, il me semble qu'il peuvent être "facilement" réparés. L'affaire d'une trentaine d'heures de boulot au moins.

Mmm, bien que programmeur informatique, je ne suis jamais entré dans lilypond :frowning:
Cependant, j'ai appris que 30 heures, ce n'est pas très long... :wink:

PS : Une idée d’implémentation pour plus tard : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Neume2.jpg

Il est certain que l'idée de gregorio, et je pense de tous les logiciels de ce type, est orientée vers l'édition de musique en chant grégorien d'église, principalement et je dirais presque exclusivement à des fins liturgiques dans l'Eglise Catholique en sa forme ordinaire (messe dite de Paul VI) ou sa forme extraordinaire (messe d'avant le concile). Ces deux traditions sont bien vivantes, peut-être plus que jamais dans l'histoire récente, elles utilisent plus ou moins les notations réinventées (au sens de retrouvées) par Don Prosper Guéranger et ses successeurs.
Les autres besoins seraient des besoins pour des "concertistes" (passionnés de chant grégorien hors du contexte religieux) ou pour des recherches musicologiques, tels que la représentation de neumes ci-dessus.
La seule représentation imprimée de neumes anciens (type Saint-Gall...) que je connaisse est le "graduale triplex" de l'abbaye de Solesmes, et je ne connais pas de logiciel qui les imprime.

···

Le 08/08/2011 13:29, Bertrand Bordage a écrit :