licence de vos travaux

Bonjour,

je vois que chacun travaille sur des trucs fort intéressants mais je ne
vois pas trop où ou comment ces travaux sont partagés ... s'il peuvent
l'être.

On trouve des partitions aux formats xml (http://fr.wikifonia.org/fr) ou
lilypond (http://www.mutopiaproject.org/), mais pas grand chose de plus ...

Est-ce que la publication du code source, sous licence libre, dérange
les auteurs? les arrangeurs ? les professeurs ?

Parce que des cahiers de gammes, des exercices, des arrangements, ... il
devrait y en avoir des milliers,non ?

Ce message continue une discussion de l'an dernier sur le copyright ...

http://n2.nabble.com/copyright-td2368422.html#a2368422

Bigre !

Merci pour ce message, qui soulève un problème qui me tient à coeur.

Abuser des droits d'auteurs (qui profite surtout aux industries culturelles
plus qu'aux artistes eux-mêmes) peut étouffer la musique (qui a besoin de
l'échange et du partage, demandez à Mozart qui a pillé allègrement Johann
Shobert ou d'autres)

Les jazzmen connaissent bien le « Real Book » qui est un ancêtre de ce que
les maisons d'éditions appellent de la piraterie. le principe de ce Real
Book -comment les partitions sont écrites- est
franchement génial (mélodie en clef de sol et grille d'accord).Heureusement
qu'ils n'ont pas attendu les autorisations!.
Quand j'ai vu arriver dans le monde de l'informatique l' « Open Source »,
j'ai compris le principe parce que c'est quelque chose qui est à la base de
la musique, et le Real Book en est l'illustration.

Concrètement, pour ma part, je me suis lancé dans des nouvelles pages pour
le Real book, juste parce qu'il commence à dater et que j'aimerai bien y
intégrer de nouveaux standards (c'est à dire les nouveaux morceaux, digne
d'intérêt musical, que tout le monde écoutent), par exemple: Stevie Wonder,
Michael Jackson, Alicia Keys, Bob Marley.
Ces partitions, c'est d'abords pour mes élèves, mais j'aimerai bien les
partager. Franchement les partitions comme j'aimerais n'existe pas dans le
commerce (ou alors avec une partition complète pour piano en dessus de la
mélodie dont je n'ai que faire).

Bien sur, c'est illégal de diffuser ça, et je met au chômage les gratteurs
de papier de l'édition musicale.

L'internet a l'intérêt de remettre en cause profondément la notion de droits
d'auteurs, c'est l'immense débat en ce moment, on peut reprendre en partie
les arguments des inventeurs de l'Open Source pour la musique et savoir que
la musique se nourrit plus de la liberté et du partage que des barrières et
des « propriétés prives, défense de tout »
  
Ps 1: un copain avait fait une version merveilleuse d'une chanson de
Brassens pour son album auto-produit, il s'est renseigné pour les droits,
c'était possible si les ayant-droits pouvaient garder 100 % de la
chanson...élégant.
ps 2: pour répondre a ta question (quand même) c'est totalement illégal de
diffuser une partition -même que tu as fait toi même- si la musique est
encore protégée par des droits d'auteurs...dommage pour la musique.

···

--
View this message in context: http://n2.nabble.com/licence-de-vos-travaux-tp4493675p4506863.html
Sent from the LilyPond French Users mailing list archive at Nabble.com.

Je rebondis sur le sujet.

Imaginons une étude (un travail comparable à un mémoire ou une thèse, mais
publié hors enseignement) qui comprend des références et citations d'oeuvres
protégées (par exemple un travail sur Stravinsky ou Bartók avec des extraits
de partitions). En général (c'est le cas en Belgique), un travail réalisé
dans le cadre de l'enseignement ne pose pas de problème, mais dès que le
même travail en sort (un doctorant qui veut publier sa thèse par la suite,
une fois sortie du cadre académique), les autorisations sont nécessaires.

Il faut bien évidemment l'autorisation de l'éditeur. À ce titre, je me
souviens d'un livre sur lequel j'ai travaillé: Le Chant du Monde donnait une
autorisation sans problème (fragments d'une partition de Chostakovitch)
tandis que Boosey facturait 200 EUR la citation d'une trentaine d'extrait
d'une partition de Bartok.

Une fois cette autorisation obtenue, est-il possible de publier ce travail
en précisant que les citations sont © Éditions Machin (en général c'est
précisé sous chaque fragment), mais que le reste est sous licence libre
(Common Creative ou autre) ?

···

--
View this message in context: http://n2.nabble.com/licence-de-vos-travaux-tp4493675p4637489.html
Sent from the LilyPond French Users mailing list archive at Nabble.com.