Merci de l'accueil dans la mare aux nénuphars

Merci pour ce sympathique message... auquel je crois pouvoir me permettre de répondre dans ma langue maternelle !

Bonjour Sandrine, et bienvenue sur la liste.

Effectivement, je suis toute nouvelle utilisatrice, et n'ai pas encore apporté ma pierre au fabuleux trésor Mutopien : j'ai déjà réussi à saisir sur mon poste des mélodies françaises. Mais il me manque encore les accents dans les paroles, et j'ai encore beaucoup à apprendre pour les compléter par leur accompagnement de piano !

Vous verrez (en tout cas je l'espère) que l'apprentissage de LilyPond
est très progressif et comme toute assez facile.

En tout cas j'ai découvert tout l'intérêt du fichier midi : quel bel outil pour aider un chanteur inapte au piano, à déchiffrer et mémoriser une mélodie pleine d'altérations difficiles ! (et tant pis si la sonorité n'est pas formidable).

Certes. Avec le temps, vous apprendrez aussi comment régler le tempo
et les nuances dans un fichier MIDI (ça ne le rendra pas plus
"formidable" pour autant, mais dans certains cas cela peut être
utile)...

Suivant votre conseil je viens de m'inscrire à la liste de diffusion, mais sous mon adresse de courriel non-professionnel cette fois.
Et je viens d'y trouver parmi ses archives une réponse partielle à mon premier souci : la non-transcription des ù, à, é, è... de mes fichiers ".txt" vers mes ".pdf". Reponse helas insuffisante pour moi qui ignore totalement comment, pratiquement, sur un poste tournant sous windows, on fait pour << mettre l' encodage en " UFT-8">>... ?

Alors, tout dépend de la manière dont vous enregistrez vos fichier
".txt" (c'est-à-dire ".ly", si je vous comprends bien).
Windows est, par défaut, fait pour les utilisateurs anglo-saxons, qui
n'ont pas (ou rarement) besoin de caractères accentués. C'est pourquoi
lorsque vous utilisez le simple bloc-notes de Windows, au moment
d'enregistrer pour la première fois votre fichier, vous avez la
possibilité de sélectionner le "Codage" UTF-8, qui devrait permettre à
vos caractères accentués d'être correctement interprétés.

Cependant, puisque vous débutez avec LilyPond, il est urgent de vous
prévenir qu'il existe des éditeurs de texte bien plus pratiques pour
saisir des fichiers LilyPond. Les plus légers sont ceux de la famille
Scintilla : Scite, Notepad2, NotePad++ etc... Cependant le plus
complet est sans conteste jEdit, qui possède un plugin spécial pour
LilyPond (il vous signale vos erreurs en temps réel, il permet de
visualiser la partition PDF mais aussi de jouer le MIDI,...).
Vous pouvez l'installer sur
http://prdownloads.sourceforge.net/jedit/jedit4.3pre11install.exe
(attention, il faut que Java soit installé sur votre système)

Ensuite, allez dans Plugins>Plugin Manager>Install et sélectionnez
LilyPondTool. Il y a aussi quelques autre options à régler, mais vous
trouverez toutes les explications sur
http://lilypondtool.organum.hu/

Quant à la perche tendue aux traducteurs bénévoles, pour ce qui me concerne... je n'ai pas encore la compétence nécessaire (sans parler de la disponibilité !) Mais ça viendra peut-être ? D'ici là, je peux déjà intervenir comme agent promotionnel, en faisant part aux musiciens que je fréquente, de tout le bien que je pense de Mutopia et de Lilypond !

Vous avez absolument raison. C'est la meilleure des publicités ; dans
notre monde où les versions pirates (ou pire, payées) de Finale et de
Sibelius se trouvent chez tous les musiciens et profs de musique,
LilyPond constitue une alternative essentielle, tant pour l'édition,
la pédagogie, que la diffusion de la musique écrite.

A propos, est-il possible d'avoir une idée de l'importance numérique de la communauté mutopienne francophone ?

Je soupçonne qu'elle se confond plus ou moins avec la communauté
LilyPond francophone. Nous avons la fierté d'accueillir parmi nous
certains contributeurs des plus émérites, tels que
http://nicolas.sceaux.free.fr/
Vous pouvez pouvez cependant poser la question sur la liste de
discussion de mutopia,
http://lists.bcn.mythic-beasts.com/mailman/listinfo/mutopia-discuss

Cordialement,
Valentin Villenave

···

Le 03/03/08, ****@****<****@****> a écrit :