Mesures bizarres

Bonjour,

en ces temps de confinement, j'ai décidé de me mettre à Lilypond. Vaste
programme! Pour commencer, j'ai fait un exemple très simple mais je constate
que la mesure ne respecte pas la métrique.
L'exemple est le suivant:
Dans une mesure à 4/4, j'ai écrit a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2.
Je constate que la barre de mesure se positionne avant le d'4 faisant donc
de la première mesure une mesure à 5 temps. Je pensais que Lilypond
"éclaterait" graphiquement automatiquement le g'1 en quelque chose comme g'3
sur la première mesure et g'4 sur la seconde (comme le fait mon progiciel
graphique). Par ailleurs, la seconde mesure ne fait que 3 temps...
Voici le code:
% template
\version "2.20.0"

\header {
  poet = "Remarques :"
  composer = "Compositeur :"
  title = Titre
}
% The score definition
\score {

    \new Staff {
      \set Staff.instrumentName = #"TP C "
      \clef "treble"
      \key d \major
      \tempo 4 =120
      \time 4/4
      a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2
     }
Voici l'image :
<http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/file/t395757/Capture_d’écran_2020-03-21_à_16.png&gt;
Y a t'il une astuce ou faut-il faire le découpage et la liaison soit même à
chaque fois?
Merci d'avance

···

--
Sent from: http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/

Bonjout Marc,

Bienvenue dans la liste.

Pour ton pb, il faut rajouter un context Voice ainsi :

\version "2.18.2"
\header {
poet = "Remarques :"
composer = "Compositeur :"
title = Titre
}
% The score definition
\score {
\new Staff {
\set Staff.instrumentName = #"TP C "
\clef "treble"
\key d \major
\tempo 4 =120
\time 4/4
a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2
}
\layout {
\context {
\Voice
\remove "Note_heads_engraver"
\consists "Completion_heads_engraver"
}
}
}

Bonne journée,

Rémy

···

Message du 21/03/20 17:22
De : "Voltrane" <****@****>
A : lilypond-user-fr@gnu.org
Copie à :
Objet : Mesures bizarres

Bonjour,

en ces temps de confinement, j'ai décidé de me mettre à Lilypond. Vaste
programme! Pour commencer, j'ai fait un exemple très simple mais je constate
que la mesure ne respecte pas la métrique.
L'exemple est le suivant:
Dans une mesure à 4/4, j'ai écrit a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2.
Je constate que la barre de mesure se positionne avant le d'4 faisant donc
de la première mesure une mesure à 5 temps. Je pensais que Lilypond
"éclaterait" graphiquement automatiquement le g'1 en quelque chose comme g'3
sur la première mesure et g'4 sur la seconde (comme le fait mon progiciel
graphique). Par ailleurs, la seconde mesure ne fait que 3 temps...
Voici le code:
% template
\version "2.20.0"

\header {
poet = "Remarques :"
composer = "Compositeur :"
title = Titre
}
% The score definition
\score {

\new Staff {
\set Staff.instrumentName = #"TP C "
\clef "treble"
\key d \major
\tempo 4 =120
\time 4/4
a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2
}
Voici l'image :
http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/file/t395757/Capture_d’écran_2020-03-21_à_16.png
Y a t'il une astuce ou faut-il faire le découpage et la liaison soit même à
chaque fois?
Merci d'avance

--
Sent from: http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/

Comme l'a dit Rémy, bienvenue sur la liste. Attention, c'est (presque)
comme une drogue : quand on a goûté à Lilypond, on ne peut plus s'en
passer... :frowning:

La réponse que t'a donné Rémy est la bonne. Mais je ne vais pas te faire
l'injure de te donner une leçon de solfège mais dans une mesure à 4
temps, ... il faut 4 temps !

Dans ton exemple, la première mesure en comporte 5. Il faut donc
modifier ton g1 . Soit tu fais comme te dis Rémy, soit tu
mets g2.~ g4. A noter que ton g2 final sera sur la 3ème mesure
(incomplète jusqu'à présent.

Voilà, c'est tout. Bonne continuation

···

Le 21/03/2020 à 17:08, Voltrane a écrit :

Bonjour,

en ces temps de confinement, j'ai décidé de me mettre à Lilypond. Vaste
programme! Pour commencer, j'ai fait un exemple très simple mais je constate
que la mesure ne respecte pas la métrique.
L'exemple est le suivant:
Dans une mesure à 4/4, j'ai écrit a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2.
Je constate que la barre de mesure se positionne avant le d'4 faisant donc
de la première mesure une mesure à 5 temps. Je pensais que Lilypond
"éclaterait" graphiquement automatiquement le g'1 en quelque chose comme g'3
sur la première mesure et g'4 sur la seconde (comme le fait mon progiciel
graphique). Par ailleurs, la seconde mesure ne fait que 3 temps...
Voici le code:
% template
\version "2.20.0"

\header {
  poet = "Remarques :"
  composer = "Compositeur :"
  title = Titre
}
% The score definition
\score {

    \new Staff {
      \set Staff.instrumentName = #"TP C "
      \clef "treble"
      \key d \major
      \tempo 4 =120
      \time 4/4
      a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2
     }
Voici l'image :
<http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/file/t395757/Capture_d’écran_2020-03-21_à_16.png&gt;
Y a t'il une astuce ou faut-il faire le découpage et la liaison soit même à
chaque fois?
Merci d'avance
   
--

JJG

Bonjour et bienvenue !

De ma petite expérience et de la lecture des manuels (initiation et notation, Documentation), il est plus clair et plus sûr d'indiquer les barres de mesures dans le code avec « | », ainsi dans les retours d'erreurs la ligne concernée sera mentionnée et les recherches seront plus facile quand la partition deviendra longue !

Si l'on passe à la ligne à chaque mesure, ou toutes les deux mesures si elles sont simples, on s'y retrouve mieux aussi !

Meilleurs vœux de bonfinement, lilypond est un compagnon qui pourra occuper plusieurs prolongations d'état d'urgence !

Olivier

···

Le 21/03/2020 à 17:08, Voltrane a écrit :

Bonjour,

en ces temps de confinement, j'ai décidé de me mettre à Lilypond. Vaste
programme! Pour commencer, j'ai fait un exemple très simple mais je constate
que la mesure ne respecte pas la métrique.
L'exemple est le suivant:
Dans une mesure à 4/4, j'ai écrit  a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2.
Je constate que la barre de mesure se positionne avant le d'4 faisant donc
de la première mesure une mesure à 5 temps. Je pensais que Lilypond
"éclaterait" graphiquement automatiquement le g'1 en quelque chose comme g'3
sur la première mesure et g'4 sur la seconde (comme le fait mon progiciel
graphique). Par ailleurs, la seconde mesure ne fait que 3 temps...
Voici le code:
% template
\version "2.20.0"

\header {
  poet = "Remarques :"
  composer = "Compositeur :"
  title = Titre
}
% The score definition
\score {

    \new Staff  {
      \set Staff.instrumentName = #"TP C "
      \clef "treble"
      \key d \major
      \tempo 4 =120
      \time 4/4
      a'8 b'16 c' g'1 d'4 g'2 a'2
     }
Voici l'image :
[<http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/file/t395757/Capture_d%E2%80%99%C3%A9cran_2020-03-21_%C3%A0_16.png>](http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/file/t395757/Capture_d%E2%80%99%C3%A9cran_2020-03-21_%C3%A0_16.png)
 Y a t'il une astuce ou faut-il faire le découpage et la liaison soit même à
chaque fois?
Merci d'avance

--
Sent from: [http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/](http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/)

Ok, merci à tous ça marche.
Ma surprise provenait de ce que Lilypond ne fasse pas automatiquement cet
ajustement. Ce n'est pas moi qui ait créé la mesure à 5 temps mais Lilypond!
Mais j'ai bien compris qu'il faut lui dire explicitement par des
instructions remote et consist.
Je vais regarder dans la documentation le sens de ces instructions.
Dans un premier temps, je souhaite faire un fichier modèle structurellement
correct comprenant l'essentiel de ce qu'il faut pour créer une partition
pour un instrument (les notes, rythmes, reprises, liaisons, etc.). Peu de
notes mais un maximum de symboles. On verra après pour la Tétralogie.
Tout cela va effectivement m'occuper un moment.
Portez vous bien.

···

--
Sent from: http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/

Ma surprise provenait de ce que Lilypond ne fasse pas automatiquement cet
ajustement. Ce n'est pas moi qui ait créé la mesure à 5 temps mais
Lilypond!

Pas exactement ; LilyPond a bien fait une mesure à quatre temps, et il
a mis -- comme vous le lui demandiez -- la ronde à cheval sur ces deux
mesures. La raison pour laquelle le "Completion engraver" n’est pas
activé par défaut est que, dans certaines partitions anciennes, il
arrive (apparemment, je n’en ai pas rencontré moi-même) que des
valeurs rythmiques enjambent deux mesures ; et dans ce cas Lily ne va
pas se substituer à vous pour décider de changer le rythme à votre
place.

La même logique est à l’œuvre dans les altérations. Supposons un
morceau en sol majeur :

%%%

{
  \key g \major
  g'4 g'8 fis' g'2
}

%%%

Avec un logiciel habituel, vous auriez juste cliqué sur l’interligne
pour créer un fa, et cela aurait automatiquement été un fa dièse. Pas
pour LilyPond, qui se dit qu’après tout vous pourriez très bien avoir
envie d’un fa naturel à cet endroit, donc il ajoutera un bécarre si
vous saisissez seulement "f".

Mais j'ai bien compris qu'il faut lui dire explicitement par des
instructions remote et consist.
Je vais regarder dans la documentation le sens de ces instructions.

Ce n’est pas remote mais \remove. Chaque portée (et chaque voix) dans
LilyPond est imprimée par tout un ensemble de sous-programmes appelés
"engravers" (graveurs) qui sont chacun responsable d’un type d’objets.
Celui qui se charge des valeurs rythmiques (blanche, noire, etc.)
s’appelle "note heads engraver", mais il n’est pas fait pour tenir
compte des mesures. Donc on l’enlève (remove) et on le remplace par
celui qui sait faire "Completion heads engraver". Tout cela est
expliqué ici :
http://lilypond.org/doc/latest/Documentation/learning/contexts-and-engravers.fr.html

(Au passage : ce manuel d’initiation est _très_ bien fait et nous
recommandons de le lire en commençant par le début…)

Dans un premier temps, je souhaite faire un fichier modèle structurellement
correct comprenant l'essentiel de ce qu'il faut pour créer une partition
pour un instrument (les notes, rythmes, reprises, liaisons, etc.). Peu de
notes mais un maximum de symboles. On verra après pour la Tétralogie.
Tout cela va effectivement m'occuper un moment.

Certes. Vous verrez, ça devient assez rapidement intuitif. En deux
semaines un ami a pu éditer un recueil entier de sonates du XVIIIe
siècle, et personnellement lorsque j’ai débuté il m’a fallu trois
semaines (à temps plein, certes) pour recopier de zéro les 120
premières pages de mon premier opéra. Et encore, j’aurais certainement
été beaucoup plus vite si le logiciel Frescobaldi avait existé à
l’époque.

Bon courage, des heures d’exaltation vous attendent !

Cordialement,
V. V.

···

On 3/21/20, Voltrane <****@****> wrote:

Merci de toutes ces informations.
Le remote était bien entendu une erreur de frappe.
Je sais que je suis parti pour un sacré voyage!
Mais bon, je suis maintenant un peu moins con…finés.

···

Le 21 mars 2020 à 20:05, Valentin Villenave <****@****> a écrit :

On 3/21/20, Voltrane <****@****> wrote:

Ma surprise provenait de ce que Lilypond ne fasse pas automatiquement cet
ajustement. Ce n'est pas moi qui ait créé la mesure à 5 temps mais
Lilypond!

Pas exactement ; LilyPond a bien fait une mesure à quatre temps, et il
a mis -- comme vous le lui demandiez -- la ronde à cheval sur ces deux
mesures. La raison pour laquelle le "Completion engraver" n’est pas
activé par défaut est que, dans certaines partitions anciennes, il
arrive (apparemment, je n’en ai pas rencontré moi-même) que des
valeurs rythmiques enjambent deux mesures ; et dans ce cas Lily ne va
pas se substituer à vous pour décider de changer le rythme à votre
place.

La même logique est à l’œuvre dans les altérations. Supposons un
morceau en sol majeur :

%%%

{
\key g \major
g'4 g'8 fis' g'2
}

%%%

Avec un logiciel habituel, vous auriez juste cliqué sur l’interligne
pour créer un fa, et cela aurait automatiquement été un fa dièse. Pas
pour LilyPond, qui se dit qu’après tout vous pourriez très bien avoir
envie d’un fa naturel à cet endroit, donc il ajoutera un bécarre si
vous saisissez seulement "f".

Mais j'ai bien compris qu'il faut lui dire explicitement par des
instructions remote et consist.
Je vais regarder dans la documentation le sens de ces instructions.

Ce n’est pas remote mais \remove. Chaque portée (et chaque voix) dans
LilyPond est imprimée par tout un ensemble de sous-programmes appelés
"engravers" (graveurs) qui sont chacun responsable d’un type d’objets.
Celui qui se charge des valeurs rythmiques (blanche, noire, etc.)
s’appelle "note heads engraver", mais il n’est pas fait pour tenir
compte des mesures. Donc on l’enlève (remove) et on le remplace par
celui qui sait faire "Completion heads engraver". Tout cela est
expliqué ici :
http://lilypond.org/doc/latest/Documentation/learning/contexts-and-engravers.fr.html

(Au passage : ce manuel d’initiation est _très_ bien fait et nous
recommandons de le lire en commençant par le début…)

Dans un premier temps, je souhaite faire un fichier modèle structurellement
correct comprenant l'essentiel de ce qu'il faut pour créer une partition
pour un instrument (les notes, rythmes, reprises, liaisons, etc.). Peu de
notes mais un maximum de symboles. On verra après pour la Tétralogie.
Tout cela va effectivement m'occuper un moment.

Certes. Vous verrez, ça devient assez rapidement intuitif. En deux
semaines un ami a pu éditer un recueil entier de sonates du XVIIIe
siècle, et personnellement lorsque j’ai débuté il m’a fallu trois
semaines (à temps plein, certes) pour recopier de zéro les 120
premières pages de mon premier opéra. Et encore, j’aurais certainement
été beaucoup plus vite si le logiciel Frescobaldi avait existé à
l’époque.

Bon courage, des heures d’exaltation vous attendent !

Cordialement,
V. V.