numéro de toutes les mesures y compris la première

Bonne nuit Xavier,

Bonne nuit Michel.

N'hésite pas à envoyer ce genre de message à toute la liste
lilypond-user-fr@gnu.org — non pas parce que ça me dérange de répondre
à ce genre de questions — mais plutôt parce que d'autres abonnés
pourraient te proposer des réponses différentes, d'autres idées,
suggestions, ... meilleures que celles que je pourrais te donner tout
seul dans mon coin.

Et puis les réponses données sur la liste pourraient aussi servir à
d'autres abonnés qui se poseraient les mêmes questions, maintenant ou
plus tard (puisque les messages de la liste sont archivés et donc
accessibles à des requêtes par mots-clés).

Bref, tout ça pour te dire que je me permets de transférer tes questions
(ainsi que mes modestes réponses) à la liste, j'espère que tu ne m'en
veux pas. :wink:

Comme tu verras, je pense avoir appliqué la syntaxe pour numéroter
les mesures, la première comprise. J'ai fait un copier/ coller des
deux phrases de notation du livre notation ! Ce n'est pas un novice
comme moi qui va mettre en cause le livre de notation mais je suis un
peu perdu:en plus la barre de mesure finale est numérotée.

Le manuel de notation n'est pas parfait. Aussi c'est grâce à ce genre
de questions de la part des utilisateurs que l'on peut dénicher des
erreurs, imprécisions dans la documentation... et améliorer celle-ci
en conséquence.

En l'occurrence je dois avouer que le snippet avec
  % Permit first bar number to be printed
  \bar ""
induit en erreur en ce qui concerne l'affichage du numéro de la _toute
première_ mesure (numéro 1).
Toutefois on trouve juste en dessous le snippet correct, intitulé
"Afficher le numéro de la première mesure"
  [...]
  \set Score.barNumberVisibility = #all-bar-numbers-visible
  \bar ""

En ce qui concerne la barre de mesure finale numérotée, je prendrais le
problème dans un sens plus large : tu as toutes tes dernières mesures
de ligne qui sont surmontées du numéro de mesure du début de la ligne
suivante !
Pour y remédier, j'utiliserais
  \override Score.BarNumber #'break-visibility = #'#(#f #t #t)
(la première valeur #f au lieu du #t que tu as mis).

L'utilisation de 'break-visibility est expliquée en français dans le
Manuel d’initiation, LM 4.3.1 Visibilité et couleur des objets

et dans le Manuel de notation, NR 5.4.6 Visibilité des objets

Cela dit je ne suis pas personnellement pour cette volonté de numéroter
_toutes_ les mesures ! N'es-tu pas satisfait de le pratique qui fait
que seules les premières mesures de la ligne sont numérotées ?
Une autre pratique (mais que j'aime moins) consiste à imprimer un
numéro de mesure toutes les 5 mesures.
  \set Score.barNumberVisibility = #(every-nth-bar-number-visible 5)

Une suggestion qui a peut-être déjà été donnée: on écrit une
lettre au-dessus de certaines mesures; c'est toujours ^\markup\ bold
\"lettre", je fais presque un copier/coller, chaque fois. Encore une
fois, les dévoués programmeurs ne pourraient-ils pas trouver un truc
puisque c'est toujours la même chose car on emploie le copier/coller
pour d'autres choses alors il faut aller rechercher un ^\markup\ bold
\ . en recopier puis coller.Dans linux c'est encore facile avec la
roulette de la souris pour dépocer puisque la formule sélectionnée y
est mais dans windows il faut chaque fois faire ctrl+c puis ctrl+v.
Pour ces lettres la grandeur et la police restent la même à l'emploi,
je le dis car en relisant mon mél, je vois que je l'avais oublié.

Les "dévoués programmeurs" ont _déjà_ trouvé un truc : c'est la
commande \mark \default , documentée sur la même page que les barres de
mesure, un peu plus loin : "Indications de repère"

Dans un organigramme ce genre de manoeuvre répétitive se trouve dans
des rectangles (ou paraléllogramme) pas un losange puisque il n'y a
aucune question (en rép: oui ou non.)

Pour encadrer la lettre d'indications de repère dans un rectangle il
faut utiliser
  \set Score.markFormatter = #format-mark-box-alphabet
(explications même endroit dans la doc).
Le losange ce n'est pas (encore ?) possible il me semble.

Enfin il ne faut pas en faire un plat car le copier/coller est trés
intéressant. J'ai encore des choses à dire mais ce sera demain,
d'autant plus que tu dors et c'est tout à fait logique.

Je ne dormais pas encore mais là j'y vais.

Bonne nuit à tous,
Xavier

···

2010/8/26 michel pondeville <****@****>:

--
Xavier Scheuer <****@****>