Problème de solfège pur

Bonsoir.
Peut-être n'est-ce pas ici que je devrais poser la question, mais nous avons déjà eu dans ce forum des discussions solfégiques très intéressantes.
Alors, voilà ma question :
Dans le code suivant

\version "2.11.49"\relative c''{ \clef treble \key g \major\time 4/4
e16 d e c f e d c b a gis fis}
le dernier fa dièse n'est pas marqué dièse alors que dans le code qui suit, il l'est.
\version "2.11.49"\relative c''{ \clef treble \key g \major\time 4/4
e16 d e c f e d c b a gis fis'}
Je pensais que
" Si la note ne comporte pas d'altération dessinée devant elle, la note prend d'office l'altération de la note du même nom qui la précède dans la même mesure" ... Il semble donc que cela ne concerne pas la note à l'octave (ce que donc j'apprends ).
Mais quand je lis la première partition, mon réflexe serait de faire le dernier fa ... bécarre.
Ai-je bon dans le raisonnement ? [moi qui pensais initialement avoir trouvé un bug ... raté probablement :wink: ]
Avec mes remerciements
JV

···

--
Jean-Vincent Aubineau
7, rue André Bollier
94 100 Saint-Maur-des-fossés
courriel : ****@****

Non, il s'agit d'une convention ancienne (fort peu pratique, nous
sommes d'accord).

http://lilypond.org/doc/v2.11/Documentation/user/lilypond/Automatic-accidentals

Il faut définir le style 'modern pour se sentir un peu plus à l'aise...

PS. Tiens, je vois que tu habites à St-Maur ; c'est amusant car c'est
justement là que je travaille -- demain samedi, on fait précisément un
petit atelier LilyPond avec mes élèves, au conservatoire à partir de
14h ; si tu n'as rien d'autres à faire tu es cordialement invité...

Valentin

···

Le 27 juin 2008 20:56, AUBINEAU Jean-Vincent <****@****> a écrit :

" Si la note ne comporte pas d'altération dessinée devant elle, la note
prend d'office l'altération de la note du même nom qui la précède dans la
même mesure" ... Il semble donc que cela ne concerne pas la note à l'octave
(ce que donc j'apprends ).

bonjour,

en sol majeur, le fa dièze est indiqué à l'armure
il se lit donc par défaut diézé partout sans que l'altération soit reproduite
c'est bizarre qu'il soit marqué dans la 2de partition
N'est-ce pas ainsi?

Charlie

AUBINEAU Jean-Vincent a écrit :

···

Bonsoir.
Peut-être n'est-ce pas ici que je devrais poser la question, mais nous avons déjà eu dans ce forum des discussions solfégiques très intéressantes.
Alors, voilà ma question : Dans le code suivant

\version "2.11.49"\relative c''{ \clef treble \key g \major\time 4/4
e16 d e c f e d c b a gis fis}
le dernier fa dièse n'est pas marqué dièse alors que dans le code qui suit, il l'est.
\version "2.11.49"\relative c''{ \clef treble \key g \major\time 4/4
e16 d e c f e d c b a gis fis'}
Je pensais que
" Si la note ne comporte pas d'altération dessinée devant elle, la note prend d'office l'altération de la note du même nom qui la précède dans la même mesure" ... Il semble donc que cela ne concerne pas la note à l'octave (ce que donc j'apprends ).
Mais quand je lis la première partition, mon réflexe serait de faire le dernier fa ... bécarre.
Ai-je bon dans le raisonnement ? [moi qui pensais initialement avoir trouvé un bug ... raté probablement :wink: ]
Avec mes remerciements
JV

--
Jean-Vincent Aubineau
7, rue André Bollier
94 100 Saint-Maur-des-fossés
courriel : ****@**** <mailto:****@****>

------------------------------------------------------------------------

_______________________________________________
liste de diffusion lilypond-user-fr
lilypond-user-fr@gnu.org
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr
  ------------------------------------------------------------------------

No virus found in this incoming message.
Checked by AVG. Version: 8.0.101 / Virus Database: 270.4.1/1521 - Release Date: 26/06/2008 11:20

en sol majeur, le fa dièze est indiqué à l'armure
il se lit donc par défaut diézé partout sans que l'altération soit reproduite
c'est bizarre qu'il soit marqué dans la 2de partition
N'est-ce pas ainsi?

En fait non, ce n'est pas bizarre (et c'était l'objet de mon questionnement).
J'avais appris dans mes études de solfège qu'une note altérée dans une mesure reste altérée dans cette même mesure, sauf si une nouvelle altération survient ...
Il est normal que le dièse soit marqué dans la deuxième partition car on retourne au fa dièse après être passé au bécarre. Si rien n'avait été marqué, il aurait fallu jouer un fa bécarre à la dernière note de la partition.
Mais (et Valentin l'a confirmé hier), cette règle n'est pas valable pour les octaves, bien que j'aie devant les yeux un bel exemple chez Bärenreiter où l'éditeur a préféré remettre un dièse au dernier fa de la première partition : c'est pourquoi je forcerai le dièse en mettant un !
JV

···

--
Jean-Vincent Aubineau
7, rue André Bollier
94 100 Saint-Maur-des-fossés
courriel : ****@****

Bonjour tout le monde.

Non, il s'agit d'une convention ancienne (fort peu pratique, nous
sommes d'accord).
Il faut définir le style 'modern pour se sentir un peu plus à l'aise...

Personellement, je suis à fond pour cette ancienne pratique dans la musique tonale.
Comparer la 2ème mesure de ces 2 partitions.

%%%%%%%%%%%%%
\version "2.11"
\relative { \clef treble \key g \major\time 3/4
#(set-accidental-style 'default)
b'16-"ancienne règle" g fis g b g fis g b g fis g
f' g, fis g f' g, fis g f' g, fis g
e'4
}

\relative { \clef treble \key g \major\time 3/4
#(set-accidental-style 'modern)
b'16-"règle moderne" g fis g b g fis g b g fis g
f' g, fis g f' g, fis g f' g, fis g
e'4
}
%%%%%%%%%%%%%

Gilles

Dans le cadre, par exemple, d'un déchiffrage de musique chantée (ce qui m'intéresse particulièrement), où il faut que le cerveau sache lire les notes et placer le texte en même temps, le fait d'avoir (ne serait-ce qu'une fois) un dièse que l'on pourrait nommer "de rappel" dans une ribambelle de double-croches, me semblait plutôt pertinent.

Néanmoins, et je suis d'accord, l'exemple de Gilles est particulièrement démonstratif.

JV

···

--
Jean-Vincent Aubineau
7, rue André Bollier
94 100 Saint-Maur-des-fossés
courriel : ****@****

Le 28 juin 08 à 09:35, Gilles THIBAULT a écrit :

%%%%%%%%%%%%%
\version "2.11"
\relative { \clef treble \key g \major\time 3/4
#(set-accidental-style 'default)
b'16-"ancienne règle" g fis g b g fis g b g fis g
f' g, fis g f' g, fis g f' g, fis g
e'4
}

\relative { \clef treble \key g \major\time 3/4
#(set-accidental-style 'modern)
b'16-"règle moderne" g fis g b g fis g b g fis g
f' g, fis g f' g, fis g f' g, fis g
e'4
}
%%%%%%%%%%%%%