retourner la clé

bonjour

Je cherche à faire comme sur l'image jointe, retourner la clé en fin de
partition, mais aussi les altérations et la métrique. C'est faisable ?

Par ailleurs, comme vous l'aurez remarqué c'est une partition palindromique,
donc pour avoir la 2e voix je dois la retaper ou on peut demander à lily de le
faire ? Juste pour savoir jusqu'où on peut aller :-))

Merci

PS pour les curieux c'est du Bach, extrait de l'offrande musicale.

···

--
Cordialement, Daniel Cartron
« À quoi bon fréquenter Platon quand un saxophone peut aussi bien nous faire
entrevoir un autre monde. »
E. M. Cioran

Je viens de m'apercevoir du choix effectué par Fortune pour la citation
aléatoire, il aurait mieux valu mettre une autre citation de Cioran:

“Sans Bach, la théologie serait dépourvue d’objet, la Création fictive, le
néant péremptoire. S’il y a quelqu’un qui doit tout à Bach, c’est bien
Dieu…”

···

Le mardi 27 octobre 2009, Daniel Cartron a écrit :

« À quoi bon fréquenter Platon quand un saxophone peut aussi bien nous
faire entrevoir un autre monde. »
E. M. Cioran

--
Cordialement, Daniel Cartron
« J'ai une mémoire admirable, j'oublie tout. »
Alphonse Allais

Je cherche à faire comme sur l'image jointe, retourner la clé en fin de
partition, mais aussi les altérations et la métrique. C'est faisable ?

Tu peux réutiliser la fonction que je venais de proposer à Viviane, adapter
à chaque élément (\clef, \key, \time)
Pour la clef ça donne ça :

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
#(define (new-clef-stencil grob)
(let*
    ((original-stencil (ly:clef::print grob))
     (ext-y (ly:stencil-extent original-stencil Y))
     (delta-y (- (cdr ext-y) (car ext-y))))
(ly:stencil-translate
    (ly:stencil-rotate original-stencil 180 -1 1 ); -1 1 = en haut à gauche
    (cons 0.12 (- 0.12 delta-y delta-y )))))% 0.12 c'est du bidouillage ...

music = \relative {
    c1
    \override Staff.Clef #'stencil = #new-clef-stencil
    \clef tenor
    \bar ""
    s1

}

\new Voice \music
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
Il te faudras ensuite changer l'ordre d'appartition de ces éléments en
changeant the 'break-align-orders:

Par défaut :
break-align-orders : #(
(left-edge ambitus breathing-sign clef staff-bar key-cancellation
    key-signature time-signature custos) ; 1er groupe
(left-edge ambitus breathing-sign clef staff-bar key-cancellation
    key-signature staff time-signature custos) ; 2eme groupe
(left-edge ambitus breathing-sign clef key-cancellation
    key-signature staff-bar time-signature custos)) ; 3eme groupe

Tu dois changer l'ordre dans chaque groupe pour avoir dans l'ordre
time-signature key-signature et clef (dans l'ordre inverse en fait)
Quelque chose comme :
\override Score.BreakAlignment #'break-align-orders =
#'#(
(left-edge ambitus breathing-sign key-cancellation staff-bar staff
time-signature key-signature clef custos)
(left-edge ambitus breathing-sign key-cancellation staff-bar staff
time-signature key-signature clef custos)
(left-edge ambitus breathing-sign key-cancellation staff-bar staff
time-signature key-signature clef custos))

Gilles

Par ailleurs, comme vous l'aurez remarqué c'est une partition
palindromique,
donc pour avoir la 2e voix je dois la retaper ou on peut demander à lily de
le
faire ? Juste pour savoir jusqu'où on peut aller :-))

J'ai crois avoir vu des fonctions qui faisaient les musiques à l'envers mais
je ne me rappelle plus où. (le LSR ?).
Bon là je suis pas assez intelligent pour inventer une fonction "palindromique".

Bon courage

Gilles

NB
Je suis interessé si tu nous livre le résultat.

clef-retournée.png

Il te faudras ensuite changer l'ordre d'appartition de ces éléments en
changeant the 'break-align-orders:
LilyPond program-reference: 3.1.22 BreakAlignment

Il vaut mieux donner le lien le plus récent :

qui nous donne en plus une version moins verbeuse pour l' \override :
\override Score.BreakAlignment #'break-align-orders =
      #(make-vector 3 '(left-edge ambitus breathing-sign
                    key-cancellation staff-bar staff
                    time-signature key-signature clef custos))

NB
Je suis interessé si tu nous livre le résultat.

Euh j'ai pas eu la patience d'attendre ...

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
#(define ((new-stencil func) grob)
(let*
    ((original-stencil (func grob))
     (ext-y (ly:stencil-extent original-stencil Y))
     (delta-y (- (cdr ext-y) (car ext-y))))
(ly:stencil-translate
    (ly:stencil-rotate original-stencil 180 -1 1 ); -1 1 = en haut à gauche
    (cons 0.12 (- 0.12 delta-y delta-y )))))% 0.12 c'est du bidouillage ...

invisibleTimeChange = {
  \once \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
    \time 1/8
    \bar ""
    s8
}

music = \relative {
    c1
    \override Score.BreakAlignment #'break-align-orders =
        #(make-vector 3 '(left-edge ambitus breathing-sign
                      key-cancellation staff
                      time-signature key-signature clef staff-bar custos))

    \invisibleTimeChange
    \override Staff.Clef #'stencil =
                    #(new-stencil ly:clef::print)
    \override Staff.KeySignature #'stencil =
                    #(new-stencil ly:key-signature-interface::print)
    \override Staff.TimeSignature #'stencil =
                    #(new-stencil ly:time-signature::print)
    \override Staff.TimeSignature #'Y-offset = #2
    \time 4/4
    \clef tenor
    \key ees \major
    \bar "|"
}

\new Voice \music
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Il ne reste plus qu'à arranger l'armature pour que les bemols soient aux bons endroits.

Gilles

fin-palindrome.png

>Je cherche à faire comme sur l'image jointe, retourner la clé en fin de
>partition, mais aussi les altérations et la métrique. C'est faisable ?

Tu peux réutiliser la fonction que je venais de proposer à Viviane, adapter
à chaque élément (\clef, \key, \time)
Pour la clef ça donne ça :

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
#(define (new-clef-stencil grob)
(let*
    ((original-stencil (ly:clef::print grob))
     (ext-y (ly:stencil-extent original-stencil Y))
     (delta-y (- (cdr ext-y) (car ext-y))))
(ly:stencil-translate
    (ly:stencil-rotate original-stencil 180 -1 1 ); -1 1 = en haut à gauche
    (cons 0.12 (- 0.12 delta-y delta-y )))))% 0.12 c'est du bidouillage

le pb est que si je veux faire pareil pour les autres éléments lily râle :
Avertissement : « time » n'est pas un nom d'objet graphique (grob)

J'ai modifié comme suit :
#(define (new-time-stencil grob)
(let*
    ((original-stencil (ly:time::print grob))
     (ext-y (ly:stencil-extent original-stencil Y))
     (delta-y (- (cdr ext-y) (car ext-y))))
(ly:stencil-translate
    (ly:stencil-rotate original-stencil 180 -1 1 )
    (cons 0.12 (- 0.12 delta-y delta-y )))))

#(define (new-key-stencil grob)
(let*
    ((original-stencil (ly:key::print grob))
     (ext-y (ly:stencil-extent original-stencil Y))
     (delta-y (- (cdr ext-y) (car ext-y))))
(ly:stencil-translate
    (ly:stencil-rotate original-stencil 180 -1 1 )
    (cons 0.12 (- 0.12 delta-y delta-y )))))

Où ai-je raté qq chose ?

music = \relative {
    c1
    \override Staff.Clef #'stencil = #new-clef-stencil
    \clef tenor
    \bar ""
    s1

}

Et là mm si lily ne râle pas pour le calcul de la clé elle n'est pas affichée,

J'ai crois avoir vu des fonctions qui faisaient les musiques à l'envers
mais je ne me rappelle plus où. (le LSR ?).

OK JE vais fouiller

Bon là je suis pas assez intelligent pour inventer une fonction
"palindromique".

:slight_smile:

Je suis interessé si tu nous livre le résultat.

Pas de pbs si j'y arrive...

···

Le mardi 27 octobre 2009, Gilles THIBAULT a écrit :

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Il ne faut pas poète plus haut que son luth. »
Willy

Euh j'ai pas eu la patience d'attendre ...

:-))

Il ne reste plus qu'à arranger l'armature pour que les bemols soient aux
bons endroits.

Ben non c'est pas encore ça. En effet si la clé d'ut est symétrique et qu'une
rotation de 180° donne le mm résultat qu'un effet de miroir horizontal il n'en
est pas de mm pour la métrique et l'armure. J'ai un peu regardé si il existait
un truc du genre mais j'avoue ne pas bien piger ce que j'ai lu...

···

Le mardi 27 octobre 2009, Gilles THIBAULT a écrit :

--
Cordialement, Daniel Cartron
« La vieillesse, en définitive, n'est que la punition d'avoir vécu. »
E. M. Cioran

Chuis bête je mettais tenor au début et à la fin alors évidemment... Avec
soprano en début ça va nettement mieux. Avec cependant un truc que je n'avais
encore jamais remarqué : lorsqu'il y a plusieurs clés sur une mm ligne, les
suivantes sont de taille inférieure à la première, et c'est effectivement comme
ça aussi sur mes bouquins, j'avais jamais percuté là-dessus... Cependant sur
la partition que je recopie les deux clés sont de mm taille, on doit sûrement
pouvoir arranger ça avec un override, mais lequel ?...

···

Le mardi 27 octobre 2009, Daniel Cartron a écrit :

Et là mm si lily ne râle pas pour le calcul de la clé elle n'est pas
affichée,

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Un nu bien fait n'est jamais perdu. »
Willy

Après avoir un peu fouillé j'ai trouvé dans la police feta un accidentals.mirroredflat, donc pas besoin de retourner l'armure, juste dire qu'on doit utiliser ce symbole à la place de l'autre. Je suppose que glyph-name-alist est le truc à utiliser mais si je met
\override Staff.KeySignature #'glyph-name-alist = #( (-1/4 . accidentals.mirroredflat) )
je me fais jeter avec un

Avertissement : la vérification du type de « glyph-name-alist » a échoué ;
la valeur « # » doit être du type « list »
Pré-traitement des éléments graphiques...
erreur de programmation : Pas d'espacement entre TimeSignature et « key-signature »
poursuite ; croisons les doigts.
erreur de programmation : Pas d'espacement entre KeySignature et « clef »
poursuite ; croisons les doigts.
erreur de programmation : Pas d'espacement entre Item et « clef »
poursuite ; croisons les doigts.
erreur de programmation : Pas d'espacement entre TimeSignature et « key-signature »
poursuite ; croisons les doigts.
erreur de programmation : Pas d'espacement entre KeySignature et « clef »
poursuite ; croisons les doigts.

Et je viens de remarquer que sur la partition que j'ai en main le c est effectivement retourné à 180° comme dans la fonction de Gilles, donc je ne chercherai pas plus loin...

···

Le mardi 27 octobre 2009, Daniel Cartron a écrit :

Ben non c'est pas encore ça. En effet si la clé d'ut est symétrique et
qu'une rotation de 180° donne le mm résultat qu'un effet de miroir
horizontal il n'en est pas de mm pour la métrique et l'armure. J'ai un peu
regardé si il existait un truc du genre mais j'avoue ne pas bien piger ce
que j'ai lu...

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Vous serez fusillés avec des balles rouillées, et vous mourrez du tétanos. »
Serge Gainsbourg

Euh...
Dans le cas présent le résultat fourni par Gilles n'est pas pareil que
ton original (en ce qui concerne l'armure seulement) mais il est plus
logique !

En effet lorsqu'on retourne la partition on fait une rotation de 180°
de la feuille, et non une symétrie orthogonale (effet miroir).
D'ailleurs dans ton original on voit que le 'C' de la métrique a subit
une rotation et non un effet miroir (pour la clef on ne sait rien
dire). Je dirais qu'il s'agit plutôt d'une « faute » dans celui-ci
d'avoir imprimé l'armure de cette façon.

En tout cas toutes mes félicitations à Gilles Thibault pour sa
maîtrise de Scheme et de lilypond.
Pense à l'ajouter au LSR (si ce n'est déjà fait).

Bravo,
Xavier

···

Le 27 octobre 2009 18:00, Daniel Cartron <****@****> a écrit :

Ben non c'est pas encore ça. En effet si la clé d'ut est symétrique et qu'une
rotation de 180° donne le mm résultat qu'un effet de miroir horizontal il n'en
est pas de mm pour la métrique et l'armure. J'ai un peu regardé si il existait
un truc du genre mais j'avoue ne pas bien piger ce que j'ai lu...

Ben oui mais dans ce cas un do deviendrait un ré, un mi un do, etc... Or il
s'agit de lire la partition en reculant, comme dans un palindrome alphabétique
on lit le mot en reculant, pas en retournant les lettres à 180°. Donc il me
semblerait logique d'avoir justement un miroir en fin de partition. Ceci dit
j'ai qq part un lien vers le manuscrit original (il me semble) je cherche ça
et je fais une copie pour voir comment JS avait fait.

···

Le mardi 27 octobre 2009, Xavier Scheuer a écrit :

En effet lorsqu'on retourne la partition on fait une rotation de 180°
de la feuille, et non une symétrie orthogonale (effet miroir).

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Redouter l'ironie, c'est craindre la raison. »
Sacha Guitry - L'esprit

Avec cependant un truc que je n'avais
encore jamais remarqué : lorsqu'il y a plusieurs clés sur une mm ligne, les
suivantes sont de taille inférieure à la première, et c'est effectivement comme
ça aussi sur mes bouquins, j'avais jamais percuté là-dessus

Ah oui c'est vrai, j'avais oublié ça . Il faut rajouté

\override Staff.Clef #'full-size-change = ##t
\override Staff.Clef #'Y-offset = #2

(La 2ème ligne est aussi necessaire.)

Gilles

Et avec 1.8 le résultat est encore plus satisfaisant.

En tout cas moi aussi je dis bravo, c'est sacrément fortiche. Reste à trouver
comment faire pour l'armure et la métrique. Au fait sur l'original joint (je
pense que ça l'est mais je suis incapable d'authentifier la signature :slight_smile: ) non
seulement la clé est bien dessinée symétrique et non pivotée à 180° mais de
plus les bémols et la métrique sont aussi écrits ainsi. Et de plus je découvre
en regardant bien que la métrique de fin est en c barré alors qu'au début c'est
du c... Si un spécialiste de musique baroque a une explication ça m'intéresse.

canon_a_2_orig.png

···

Le mardi 27 octobre 2009, Gilles THIBAULT a écrit :

\override Staff.Clef #'full-size-change = ##t
\override Staff.Clef #'Y-offset = #2

(La 2ème ligne est aussi necessaire.)

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... »
Jacques Rouxel - Les shadoks

Bon au moins ça c'est résolu...

J'ai mis
  \override Staff.TimeSignature #'stencil = #ly:text-interface::print
  \override Staff.TimeSignature #'text = \markup{ \huge \musicglyph
#"timesig.mensural24" }
à la fin et la mm chose au début mais avec timesig.mensural44 et ça le fait
super.

Reste plus qu'à surcharger ces foutus bémols de l'armure pour les mettre à
l'envers...

···

Le mardi 27 octobre 2009, Daniel Cartron a écrit :

la métrique de fin est en c barré alors qu'au début c'est
du c

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Le vin ordinaire, l'eau potable des Français. »
Bernard Shaw

oui il y a ça ici :
http://lsr.dsi.unimi.it/LSR/Snippet?id=130
mais ça me fiche le bazar dans les armures, elles sont toutes à l'envers. Doit
falloir modifier l'endroit où on la met à l'envers mais je vois pas bien
comment faire.

···

Le mardi 27 octobre 2009, Gilles THIBAULT a écrit :

J'ai crois avoir vu des fonctions qui faisaient les musiques à l'envers
mais je ne me rappelle plus où. (le LSR ?).

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Il était si laid que lorsqu'il faisait des grimaces, il l'était moins. »
Jules Renard

Reste plus qu'à surcharger ces foutus bémols de l'armure pour les mettre à
l'envers...

Ah je ne cherchais pas à changer les bémols car je n'arrivais pas à comprendre comment il fallait jouer ce canon, car j'avais en tête un pallindrome de Mozart où les 2 joueurs devaient jouer face à face, la partition au milieu.
Ici, les 2 musiciens jouent l'un à côté de l'autre
Le soprano1 commence.
Quand il arrive à la dernière note de la partition :
            - il reprend cette dernière note et lit les notes à l'envers (comme de l'écriture arabe)
            - pendant ce temps le soprano2 commence la partition du début (et de gauche à droite)
Voilà donc la version avec les bemols retournés.

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
#(define ((new-stencil func) grob)
(let*
    ((original-stencil (func grob))
     (ext-y (ly:stencil-extent original-stencil Y))
     (delta-y (- (cdr ext-y) (car ext-y))))
(ly:stencil-translate
    (ly:stencil-rotate original-stencil 180 -1 1 ); -1 1 = en haut à gauche
    (cons 0.12 (- 0.12 delta-y delta-y )))))% 0.12 c'est du bidouillage ...

invisibleChanges = {
    \once \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
    \time 1/8
    \once \override Staff.Clef #'stencil = ##f
    \clef treble
    \bar ""
    s8
}

music = \relative {
    \clef soprano
    \key ees \major
    c1
    \override Score.BreakAlignment #'break-align-orders =
        #(make-vector 3 '(left-edge ambitus breathing-sign
                      key-cancellation staff
                      time-signature key-signature clef staff-bar custos))

    \invisibleChanges
    \override Staff.Clef #'full-size-change = ##t
    \override Staff.Clef #'Y-offset = #2
    \override Staff.Clef #'stencil = #(new-stencil ly:clef::print)

    \override Staff.TimeSignature #'Y-offset = #2
    \override Staff.TimeSignature #'stencil =
                                        #(new-stencil ly:time-signature::print)
    %% on change le glyph du bemol = -1/2
    \override Staff.KeySignature #'glyph-name-alist = #'(
              (0 . "accidentals.natural")
              (-1/2 . "accidentals.mirroredflat")
              (1/2 . "accidentals.sharp")
              (1 . "accidentals.doublesharp")
              (-1 . "accidentals.flatflat")
              (3/4 . "accidentals.sharp.slashslash.stemstemstem")
              (1/4 . "accidentals.sharp.slashslash.stem")
              (-1/4 . "accidentals.mirroredflat")
              (-3/4 . "accidentals.mirroredflat.flat"))
    \set Staff.printKeyCancellation = ##f

    \time 4/4
    \clef soprano
    \set Staff.keySignature = #`(((0 . 6) . ,FLAT)
                                 ((0 . 2) . ,FLAT)
                                 ((0 . 5) . ,FLAT))
    \bar "|"
}

\new Voice \music
%%%%%%%%%%%%%%%%%

A noter que dans la doc,

chaque éléments de la 'glyph-name-alist est présenté sous la forme (-1/2 . accidentals.flat).
J'ai mis une bonne heure à comprendre que la bonne forme etait : (-1/2 . "accidentals.flat").
Ca serait peut-être bien si on pouvait modifier cette syntaxe, dans la doc.

Gilles

fin-palindrome.png

http://lsr.dsi.unimi.it/LSR/Snippet?id=130
mais ça me fiche le bazar dans les armures, elles sont toutes à l'envers.

Essaie peut-être de séparer les \override et les \key et les \time etc d'un côté, pour faire le reverse que sur les notes (et uniquement les notes).

Gilles

Ah je ne cherchais pas à changer les bémols car je n'arrivais pas à
comprendre comment il fallait jouer ce canon, car j'avais en tête un
pallindrome de Mozart où les 2 joueurs devaient jouer face à face, la
partition au milieu.

Ha je connais pas, tu as la partition ?

Ici, les 2 musiciens jouent l'un à côté de l'autre
Le soprano1 commence.
Quand il arrive à la dernière note de la partition :
            - il reprend cette dernière note et lit les notes à l'envers
(comme de l'écriture arabe)
            - pendant ce temps le soprano2 commence la partition du début
(et de gauche à droite)

Je n'avais pas imaginé cette forme, pour moi les deux musiciens jouaient
chacun leur partie, l'un à l'endroit et l'autre à l'envers, et commençaient en
mm tps. Ta version est plus amusante. Ne serait-ce que parce qu'il faut lire à
l'envers.

D'ailleurs ça me fait penser que le terme de palindromique qui m'est venu
spontanément est peu adapté, ou plutôt à préciser... En effet un palindrome
littéraire considère que si on lit à l'envers on prononce néanmoins avec les
bonnes règles : léon et noël ne se prononcent pas exactement "à l'envers" et
que dire de "n'osa" et "à son"... Alors qu'en musique on inverse très
facilement do ré en ré do. De plus un palindrome est supposé être dit soit à
l'endroit soit à l'envers, mais pas les deux en mm tps... Donc il s'agit bien
d'un canon mais à écriture de type palindromique.

Voilà donc la version avec les bemols retournés.

invisibleChanges = {

J'ai essayé sans ce truc et ça marcha aussi bien. Une raison particulière de
faire ça ?

J'ai pas compris ce qui suit :

    \set Staff.keySignature = #`(((0 . 6) . ,FLAT)
                                 ((0 . 2) . ,FLAT)
                                 ((0 . 5) . ,FLAT))

Et (est-ce en relation ?) chez moi les altérations retournées ne sont pas
bonnes. J'ai fa si mi et non mi si la... C'est marrant ça fait un décalage
d'un bémol vers la gauche...

A noter que dans la doc,
http://lilypond.org/doc/v2.12/Documentation/user/lilypond-internals/KeySign
ature#KeySignature chaque éléments de la 'glyph-name-alist est présenté
sous la forme (-1/2 . accidentals.flat).
J'ai mis une bonne heure à comprendre que la bonne forme etait : (-1/2 .
"accidentals.flat").
Ca serait peut-être bien si on pouvait modifier cette syntaxe, dans la doc.

Ben moi j'ai aussi cherché mais pas trouvé, faut dire que j'ai pas ton niveau
en scheme :slight_smile:

Donc je vote +10 pour ta proposition.

Pour finir je met mon fichier, il y a les prémices du retournement de musique,
mais commentés car ça marche pas. Je pense que ce serait marrant de l'avoir
en midi mais pas en pdf. Et pour cette fonction de musique inverse, j'ai rien
compris à ce qui est le nom de la variable et éventuellement le nom d'une
fonction/constante/autre dans le script. Moi qui suis habitué à nommer ma
variable Mélodie j'ai dû changer pour music car j'avais pas le tps d'y passer
des heures... Donc je propose qu'on demande également aux contributeurs de
nommer clairement leurs vairables, du genre My_Music et non music.

Bon en tout cas au moins ça change des partitions habituelles :-))

···

Le mercredi 28 octobre 2009, Gilles THIBAULT a écrit :

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Je suis un contemplateur fervent de l'effort d'autrui. Un paresseux, c'est
tout simplement quelqu'un qui ne fait pas semblant de travailler. »
Tristan Bernard

Comme d'hab j'ai encore cliqué par réflexe sur envoyer au lieu de joindre. Le
voici donc mon fichier...

Canon_a_2.ly (3.57 KB)

···

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut
arriver à en faire des militaires. »
Pierre Desproges - Fonds de tiroir

Voilà donc la version avec les bemols retournés.
invisibleChanges = {

J'ai essayé sans ce truc et ça marcha aussi bien. Une raison particulière de
faire ça ?

Dans le code que j'ai envoyé, j'ai laissé le 4/4 donc la TimeSignature ne s'affiche pas sans \invisibleChanges

    \set Staff.keySignature = #`(((0 . 6) . ,FLAT)
                                 ((0 . 2) . ,FLAT)
                                 ((0 . 5) . ,FLAT))

Et (est-ce en relation ?) chez moi les altérations retournées ne sont pas
bonnes. J'ai fa si mi et non mi si la... C'est marrant ça fait un décalage
d'un bémol vers la gauche...

Comme je l'expliquais dans le précédent message, je croyais que la clef de la fin c'était une clef d'ut 5 (ben oui je sais ça n'existe pas mais quand tu prends la partition à l'envers c'est ça que ça donne).
Quand j'ai compris que c'était encore une clef d'ut 1, j'ai remis \clef soprano (et non \clef tenor) ce qui permet d'avoir les bemols de l'armature directement au bon endroit sans \override.
On doit donc alors effacer la ligne \override Staff.KeySignature #'Y-offset = #-1 et rajouter un changement de clef invisible pour que la clef de la fin s'affiche.
Les bemols sont au bons endroits maintenant.

Gilles

Canon_a_2.ly (3.79 KB)