Staccato en s�rie

Bonjour,

Nouveau sur Lilypond, j'essaye de découvrir progresivement les facilités permettant d'accélérer les saisies.
Parmi celles-ci, je cheerche s'il existe une commande qui permettrait d'éviter les longues séries de notes pointées du genre :
d!-. g-. e-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes' g-. g-. e-. cis'-. bes-. g-. e-. cis-. bes-. g-. e-. d-. d'-.

Merci de votre aide

****@****

Bonjour,

Nouveau sur Lilypond, j'essaye de découvrir progresivement les facilités
permettant d'accélérer les saisies.
Parmi celles-ci, je cheerche s'il existe une commande qui permettrait
d'éviter les longues séries de notes pointées du genre :
d!-. g-. e-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes' g-.
g-. e-. cis'-. bes-. g-. e-. cis-. bes-. g-. e-. d-. d'-.

2 solutions :
1-Si tu es sous JEdit (avec LilypondTool) tu sélectionnes tes notes et dans
le menu LilypondTool tu sélectionnes :
        ponctuations -> staccato
2- tu utilise les fontions Scheme décrites ici :
    http://lsr.dsi.unimi.it/LSR/Item?id=82

Bon Dimanche.

Gilles

Le 25/10/2009 13:57, j-f.lucarelli disait :

Bonjour,

Nouveau sur Lilypond, j'essaye de découvrir progressivement les facilités permettant d'accélérer les saisies.
Parmi celles-ci, je cherche s'il existe une commande qui permettrait d'éviter les longues séries de notes pointées du genre :
d!-. g-. e-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes' g-. g-. e-. cis'-. bes-. g-. e-. cis-. bes-. g-. e-. d-. d'-.

Merci de votre aide

j-f.lucarelli

Réponse sibylline : j'ajoute une « instruction » au dessus de la portée demandant à l'instrumentiste d'exécuter ce qui suit "détaché". J'ajouterai, plus tard au moment du dessert et avec une autre instruction, qu'il faut servir «les gâteaux».

···

===================
d!^"Stacc." g e fis d bes' g fis d bes' [...] d'
a^"Legato"

Réponse de choriste de base un peu niais : si toutes les notes doivent comporter, en plus de la syllabe qu'il faut prononcer, la nuance, le tempo et plus encore, la partoche se résume à du papier noir et mieux vaut être aveugle ; ne m'intéressent que les endroits où l'interprétation doit changer.

N'oubliez pas que trop d'information tue l'information !
Sinon, s'il s'agit d'un exercice pour habituer l'élève au graphisme de l'instruction, la solution de Gilles est tout à fait pertinente.

@+
Jean-Charles

Nouveau sur Lilypond, j'essaye de découvrir progresivement les facilités permettant d'accélérer les saisies.
Parmi celles-ci, je cheerche s'il existe une commande qui permettrait d'éviter les longues séries de notes pointées du genre :
d!-. g-. e-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes' g-. g-. e-. cis'-. bes-. g-. e-. cis-. bes-. g-. e-. d-. d'-.

Tu peux chercher dans le répertoire d'exemple (Lilypond Snippet Repository):
http://lsr.dsi.unimi.it/LSR/Item?id=82

Frédéric

Encore une autre solution en mettant en parallèle notes et articulations :
<<
  \new Staff \context Voice = "A" \relative c' { d!4 g e fis d bes' g
fis d bes' g fis d bes' g g e cis' bes g e cis bes g e d d' }
  \context Voice = "A" { \repeat unfold 27 { s4-. } }

Frédéric

Bonjour !

Du point de vue strictement éditorial, je ne suis pas certain que ce type de notation soit approprié : la plupart du temps, afin de ne pas surcharger les partos, il suffit d'indiquer le staccato sur la première mesure, et d'indiquer sous la première note de la mesure suivante l'indication "sempre" en italique. Ce qui signifie "de façon continue, toujours" pour les mesures suivantes. En fin de séquence staccato, il suffit de repasser pour la dernière mesure en notation normale (avec les points) et de ne plus mettre sempre. Les points en permanence, moi, ça me paraît un peu trop chargé.

A bientôt !

Jmarc
----- Mail Original -----

···

De: "Gilles THIBAULT" <****@****>
À: "j-f lucarelli" <****@****>, "lilypond-user-fr" <lilypond-user-fr@gnu.org>
Envoyé: Dimanche 25 Octobre 2009 14h25:11 GMT +01:00 Amsterdam / Berlin / Berne / Rome / Stockholm / Vienne
Objet: Re: Staccato en s�rie

Bonjour,

Nouveau sur Lilypond, j'essaye de découvrir progresivement les facilités
permettant d'accélérer les saisies.
Parmi celles-ci, je cheerche s'il existe une commande qui permettrait
d'éviter les longues séries de notes pointées du genre :
d!-. g-. e-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes'-. g-. fis-. d-. bes' g-.
g-. e-. cis'-. bes-. g-. e-. cis-. bes-. g-. e-. d-. d'-.

2 solutions :
1-Si tu es sous JEdit (avec LilypondTool) tu sélectionnes tes notes et dans
le menu LilypondTool tu sélectionnes :
        ponctuations -> staccato
2- tu utilise les fontions Scheme décrites ici :
    http://lsr.dsi.unimi.it/LSR/Item?id=82

Bon Dimanche.

Gilles

_______________________________________________
liste de diffusion lilypond-user-fr
lilypond-user-fr@gnu.org
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr

Je suis d’accord sur le fond. Mais il me semble que « simile » (souvent
abbrégé en « sim. ») est plus indiqué que « Sempre » pour cet usage.

J’ai toujours vu « Sempre » employé en guise de rappel. Typiquement, une
indication de jouer « Staccato » (ou « ppp ») qui se prolonge au-delà d’une
ou plusieurs mesures vides, d’une double barre ou tout simplement sur de
nombreuses portées est rappelé à un endroit adéquat par un « Sempre Staccato »
(resp. « Sempre ppp »).

Alors que « simile » indique qu’il faut continuer à jouer « de façon
semblable ». Typiquement, quand un rythme d’une ou deux mesures se répète
plusieurs fois, les articulations ne sont indiquées que la première fois
puis un « sim. » précise qu’il faut les continuer. Typiquement, cela
s’arrête lorsque le rythme change.

Ceci dit, s’il n’y a que du jeu staccato, la solution de Jean-Charles
Malahieude (préciser « Staccato » dans un markup) me semble plus adéquate.

Et si le but est de se faire la main avec des fonctions Scheme, alors
amuse-toi bien !

Édouard GILBERT
****@****

···

Le 26 oct. 09 à 18:34, ****@**** a écrit :

Bonjour !

Du point de vue strictement éditorial, je ne suis pas certain que ce type
denotation soit approprié : la plupart du temps, afin de ne pas surcharger
les partos, il suffit d'indiquer le staccato sur la première mesure, et
d'indiquer sous la première note de la mesure suivante l'indication "sempre"
en italique. Ce qui signifie "de façon continue, toujours" pour les mesures
suivantes. En fin de séquence staccato, il suffit de repasser pour la
dernière mesure en notation normale (avec les points) et de ne plus mettre
sempre. Les points en permanence, moi, ça me paraît un peu trop chargé.