suite de la traduction

Salut à tous,

cette liste de diffusion est une très bonne chose.

Dans le but d'avancer la traduction, où est-t-il possible de récuperer
les derniers fichiers .itely?

J'ai un peu de temps en ce moment, et j'aimerai bien le mettre à
profit de la traduction.

à bientôt
Ludovic

Salut à tous,

cette liste de diffusion est une très bonne chose.

Dans le but d'avancer la traduction, où est-t-il possible de récuperer
les derniers fichiers .itely?

Le mieux est sur CVS, si tu arrives à compiler Lilypond et la doc sans
problème, sinon je te conseille la dernière version de développement ;
l'important est d'avoir des sources assez récentes. Les instructions
sont sur LilyPond – Music notation for everyone.

J'ai un peu de temps en ce moment, et j'aimerai bien le mettre à
profit de la traduction.

Si le tutoriel est relu et corrigé bien proprement, pas de problème. Je
pense que tu peux soit traiter l'introduction et la préface (si tu aimes
traduire de longs textes), soit la suite du manuel, c'est-à-dire
examples.itely et putting.itely ; peut-être faut-il penser à traduire
d'abord le sommaire lilypond.tely ?

J'ai lu maintenant une bonne partie des pages Info de Texinfo, et ce
n'est pas très encourageant : le codage utf-8 n'est pas supporté, nous
devrons donc utiliser iso-8859-15, en pensant à le déclarer. Nous
devrons aussi déclarer la langue 'fr'. Je me chargerai de ces détails
lorsque vous m'enverrez de nouvelles relectures/traductions.

Le week-end prochain, je serai enfin prêt à mettre les mains dans le
cambouis, c'est à dire attaquer pour de bon les makefiles et pré/post
traitements par Python, gettext... sans oublier qu'il faudra 2
traitements de la documentation : un pour la version en ligne sur
lilypond.org, avec la sélection auto. de la langue, et un pour la doc
locale, avec peut-être un répertoire différent pour chaque langue.
Qu'en pensez-vous ?

Nicolas, inscris-toi vite pour pouvoir suivre les discussions sur la
liste.

A bientôt

···

Le dimanche 09 octobre 2005 à 18:55 +0200, Ludovic Sardain a écrit :
--
John Mandereau <****@****>

John Mandereau a écrit :

Si le tutoriel est relu et corrigé bien proprement, pas de problème. Je
pense que tu peux soit traiter l'introduction et la préface (si tu aimes
traduire de longs textes), soit la suite du manuel, c'est-Ã -dire
examples.itely et putting.itely ; peut-être faut-il penser à traduire
d'abord le sommaire lilypond.tely ?
  

Le tutoriel est relu et corrigé mais je les refs et nodes sont toujours en anglais. Il faut réfléchir à comment organiser ça si on ne veut pas attendre que tout soit traduit avant de mettre une partie de la doc française en ligne.

Le week-end prochain, je serai enfin prêt à mettre les mains dans le
cambouis, c'est à dire attaquer pour de bon les makefiles et pré/post
traitements par Python, gettext... sans oublier qu'il faudra 2
traitements de la documentation : un pour la version en ligne sur
lilypond.org, avec la sélection auto. de la langue, et un pour la doc
locale, avec peut-être un répertoire différent pour chaque langue.
Qu'en pensez-vous ?
  

Je ne sais pas comment fonctionne la doc en ligne. Est-ce qu'elle n'est pas produite comme la doc locale ?
J'avoue que l'aspect technique m'échappe un peu, j'ai du mal à entrevoir comment réussir à gérer la cohabitation des deux langues.
Une autre question me vient à l'esprit : Est-ce qu'il faut systématiquement compiler la doc locale en français et en anglais ? Je n'en vois pas l'intérêt (pour les utilisateurs finaux, pas pour les traducteurs).

Bonne soirée à tous.

Gauvain
___________________________________________________________________________ Appel audio GRATUIT partout dans le monde avec le nouveau Yahoo! Messenger Téléchargez cette version sur http://fr.messenger.yahoo.com

Bonsoir,

Le tutoriel est relu et corrigé mais je les refs et nodes sont
toujours en anglais. Il faut réfléchir à comment organiser ça si on ne
veut pas attendre que tout soit traduit avant de mettre une partie de
la doc française en ligne.

C'est vrai, je regrette de pas pouvoir avancer plus rapidement. J'ai
plongé dans la myriade de makefiles de LilyPond pour voir comment la doc
est compilée. Je vais essayer de ne pas me noyer...

>
Je ne sais pas comment fonctionne la doc en ligne. Est-ce qu'elle
n'est pas produite comme la doc locale ?

Si mais le traitement final n'est pas le même. Pour la doc en ligne, il
faut retirer les extensions .html dans tous les liens pour que la
sélection automatique de la langue fonctionne, ce qu'il ne faut surtout
pas faire pour la doc locale !

J'avoue que l'aspect technique m'échappe un peu, j'ai du mal à
entrevoir comment réussir à gérer la cohabitation des deux langues.

Au niveau de la doc en ligne, il ne devrait pas y avoir trop de
problème, la sélection de la langue se fait par négociation de contenu
entre le navigateur et lilypond.org.

Pour la doc locale, il me semble qu'il faudrait une arborescence pour
chaque langue, avec pour les pages non traduites, soit ajouter des liens
symboliques (ne onctionnera pas sous Windows), soit corriger les liens
pour qu'ils pointent directement vers les pages en anglais ; mais alors,
comment revenir aux pages en français à partir des pages en anglais ?

Cela me semble impossible sans une sélection automatique de la langue
locale, qui nécessiterait soit de lancer Apache en local pour lire la
doc, soit de traiter chaque lien HTML par un script. Bref, nous devrons
attendre d'avoir traduit intégralement le manuel avant de pouvoir lire
la doc française en local.

Une autre question me vient à l'esprit : Est-ce qu'il faut
systématiquement compiler la doc locale en français et en anglais ? Je
n'en vois pas l'intérêt (pour les utilisateurs finaux, pas pour les
traducteurs).

Lorsque LilyPond est compilé puis installé, les traductions de messages
sont installées pour toutes les langues, alors pourquoi pas la
documentation ? De toute façon, il est facile de mettre dans les
makefiles une option permettant de compiler la doc dans telle langue, en
version locale et/ou en ligne.

Au fait, Gauvain, je veux bien que tu m'envoies un résumé des commandes
cvs que tu utilises pour l'accès en écriture. Je me demande aussi
comment obtenir et utiliser une clé ssh pour cvs.

···

Le dimanche 09 octobre 2005 à 21:28 +0200, Gauvain Pocentek a écrit :
--
John Mandereau <****@****>