synchronisation musique paroles et autoBeamOff

Bonjour,
J’apprécie beaucoup Lilypond que j’utilise surtout pour transcrire des
chants a capella, utilisés par des chorales auxquelles j’appartiens.
J’ai été confronté récemment à un problème curieux de synchronisation de
musique et paroles.
Ma solution préférée pour cette synchronisation est la 2e décrite dans la
partie “Aligning lyrics to a melody” de la section 2.1.1 du document
notation (p 226 du document .pdf en anglais, version 2.14.2).
J’ai eu une surprise dans le cas où je veux régler manuellement les
ligatures des croches en utilisant \autoBeamOff : si on réalise
manuellement une ligature, en utilisant des , les deux notes ligaturées
sont considérées comme une note unique, comme si on les avait aussi liées
par une articulation ().
Le programme joint musiq_paroles.ly illustre bien ce problème : le
résultat se trouve dans la première ligne du fichier .png joint.
Si on supprime les crochets ligaturant les croches, la synchronisation est
correcte (2e ligne), mais aussi si on supprime \autoBeamOff en gardant les
crochets (3e ligne).
On peut bien sûr s'en tirer, mais c'est mieux d'être averti.

musiq_paroles.ly (750 Bytes)

musiq_paroles.png

Bonjour,

Il s'agit là d'une pratique courante (convention) dans la gravure
musicale (musique vocale "classique") d'après ce que j'ai lu.

L'avertissement se trouve plus bas, dans la sous-sous-section
"Plusieurs notes pour une même syllabe" (toujours dans le manuel de
notation, section 2.1.1 Vue d’ensemble de la musique vocale).

Je cite :

  "LilyPond considère des notes regroupées par une ligature manuelle
  comme un mélisme, si tant est que la procédure de ligature automatique
  a été désactivée – voir Définition des règles de ligature automatique"

avec au-dessous un bout de code (snippet) montrant ce comportement.

Et plus bas :

  "Vous pouvez totalement désactiver l’interprétation des liaisons de
  prolongation ou d’articulation et des ligatures apparaissant dans une
  mélodie comme fait générateur d’un mélisme. Il suffit en ce cas de
  définir melismaBusyProperties : "

  etc.

L'avertissement se trouve dans la même (sous-)section du manuel de
notation, NR 2.1.1 Vue d’ensemble de la musique vocale
N'est-ce pas suffisant ?

Cordialement,
Xavier

···

2011/9/9 <****@****>:

Bonjour,
J’apprécie beaucoup Lilypond que j’utilise surtout pour transcrire des
chants a capella, utilisés par des chorales auxquelles j’appartiens.
J’ai été confronté récemment à un problème curieux de synchronisation de
musique et paroles.
Ma solution préférée pour cette synchronisation est la 2e décrite dans la
partie “Aligning lyrics to a melody” de la section 2.1.1 du document
notation (p 226 du document .pdf en anglais, version 2.14.2).
J’ai eu une surprise dans le cas où je veux régler manuellement les
ligatures des croches en utilisant \autoBeamOff : si on réalise
manuellement une ligature, en utilisant des , les deux notes ligaturées
sont considérées comme une note unique, comme si on les avait aussi liées
par une articulation ().
Le programme joint musiq_paroles.ly illustre bien ce problème : le
résultat se trouve dans la première ligne du fichier .png joint.
Si on supprime les crochets ligaturant les croches, la synchronisation est
correcte (2e ligne), mais aussi si on supprime \autoBeamOff en gardant les
crochets (3e ligne).
On peut bien sûr s'en tirer, mais c'est mieux d'être averti.

--
Xavier Scheuer <****@****>

Effectivement, c'est très clair, mais ça m'avait échappé. Excusez-moi.
Jean-Claude

···

2011/9/9 <****@****>:

Bonjour,

Il s'agit là d'une pratique courante (convention) dans la gravure
musicale (musique vocale "classique") d'après ce que j'ai lu.

L'avertissement se trouve plus bas, dans la sous-sous-section
"Plusieurs notes pour une même syllabe" (toujours dans le manuel de
notation, section 2.1.1 Vue d’ensemble de la musique vocale).
LilyPond Notation Reference: 2.1.1 Common notation for vocal music

Je cite :

  "LilyPond considère des notes regroupées par une ligature manuelle
  comme un mélisme, si tant est que la procédure de ligature automatique
  a été désactivée – voir Définition des règles de ligature
automatique"

avec au-dessous un bout de code (snippet) montrant ce comportement.

Et plus bas :

  "Vous pouvez totalement désactiver l’interprétation des liaisons de
  prolongation ou d’articulation et des ligatures apparaissant dans une
  mélodie comme fait générateur d’un mélisme. Il suffit en ce cas de
  définir melismaBusyProperties : "

  etc.

L'avertissement se trouve dans la même (sous-)section du manuel de
notation, NR 2.1.1 Vue d’ensemble de la musique vocale
N'est-ce pas suffisant ?

Cordialement,
Xavier

--
Xavier Scheuer <****@****>