Tablatures pour accordeon diatonique

Depuis le tps que j'essaie de faire ça j'ai enfin réussi au prix d'infâmes
bidouilles mais au moins ça marche. Mon truc est de bricoler la tablature de
guitare pour ne garder que 4 cordes dont je tripote l'accord. Dans la mélodie
j'indique \1 et \2 pour dire si je joue sur le clavier intérieur ou extérieur
(en fait j'indique uniquement ça aux changements comme pour les durées).

Ensuite le gros truc pénible (que je suis en train d'essayer de scripter) est
de transformer ça en une autre mélodie non relative (d'où mes précédents
posts) complètement décalée vers le bas, et pour laquelle j'indique de \1 à
\4 pour toutes les notes, et c'est cette nouvelle mélodie (que j'appelle
tablature) qui sert à générer la bonne tablature.

Un exemple valant mieux qu'un long discours je vous joint le code. Si ça peut
aider qqun...

Dernier truc qui me reste à faire, écrire au début de la tablature le nom du
clavier et le sens du soufflet. En ascii ça donnerait :

Sol P
-------------
Sol T
Do P
-------------

  Do T

mais je sais pas faire, j'ai essayé avec un nom d'instrument mais c'est très
bofff. Si qqun a une idée je suis preneur.

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
\version "2.11.59"
\include "italiano.ly"

\header
{
  title = "Scottish à Virmoux"
  subtitle = ""
  composer = "Traditionnel"
  tagline = ""
  }

Mélodie = \relative sol'
{
  \clef treble
  \key re \major
  \time 2/2
\tempo 2=90

\repeat volta 4
  {
    re8\1 la' sol fad la4. fad8
    sol8 fad sol la si4 la
    la8 re la fad sol4 fad8 mi
  }

\alternative
  {
    {
    fad8 la fad re mi2
    }

    {
    re8 la' sol fad re2
    }
  }
\bar "|."
\repeat volta 4
  {
    re'4 la re4. dod8
    si8 la si dod re mi re si
    la4 re, la' sol8 fad
  }

\alternative
  {
    {
    mi8 fad sol la si la si dod
    }

    {
    mi,8 fad sol la re,2
    }
  }

\bar "|."

}

Tablature = {
  \clef treble
  \key re \major
  \time 2/2
         \tempo 2 = 90 \repeat volta 4 {
           lad8\1 do'\1 re'\2 si\1 do'4.\1 si8\1 re'\2 si\1 re'\2
do'\1 red'4\2 do'\1 do'8\1 dod'\2 do'\1 si\1 re'4\2 si8\1 dod'\2
         } \alternative { { si\1 do'\1 si\1 lad\1 dod'2\2 } { lad8\1
do'\1 re'\2 si\1 lad2\1 } } \bar "|."
         \repeat volta 4 {
           dod'4\1 do'\1 dod'4.\1 mi'8\2 red'\2 do'\1 red'\2 mi'\2
dod'\1 fa'\2 dod'\1 red'\2 do'4\1 lad\1 do'\1 re'8\2 si\1
         } \alternative { {
           dod'\2 si\1 re'\2 do'\1 red'\2 do'\1 red'\2 mi'\2
         } { dod'\2 si\1 re'\2 do'\1 lad2\1 } } \bar "|."

}

\book
{
   \score % sortie pdf
   {
  <<
    #(define TailleGlobale 17) % Taille globale des système à modifier si besoin
    #(set-global-staff-size TailleGlobale)
% \include "nederlands.ly"
    \displayLilyMusic
    \transpose re sol
  \new Staff = " partie " % Nom de la partie (facultatif)
  {
    <<
      \new Voice = " voix " % Nom de la voix (facultatif)
      {
         \Mélodie
      }
% Nouvelle voix éventuelle
      >>
    }
% Nouvelle partie éventuelle
  \new TabStaff
    \with
    {
      \remove "Time_signature_engraver" %on vire l'indication de métrique
      \remove "Clef_engraver" % on vire la clé TAB qui fait moche...
% \override Stem #'transparent = ##t \override Beam #'transparent = ##t %%
affichage ou non des hampes
    }
    {
      \stemDown % les hampes en bas, au cas où on veut les afficher
% \set Staff.instrumentName = "A" %% Nom du clavier à positionner comme il
faut, à faire...
      \set TabStaff.stringTunings = #'(-8 -6 -8 -6) % à revoir, paramétrage un
peu au pif, et de tte façon dépendant du paramétrage des intervalles des
pseudo-cordes non encore au point...
      \override Staff.StaffSymbol #'line-positions = #'(-2 2)%décalage des lignes
de façon à respecter l'aspect d'une tablature de diato
      \Tablature
    }

% Décommentez les 5 lignes suivantes s'il y a des accords
% \new ChordNames
% {
% \set chordChanges = ##f
% \Accords % Nom de la variable (à modifier éventuellement) qui contient les
accords
% }

% Décommenter les 3 lignes suivantes s'il y a des paroles
% \new Lyrics
% \lyricsto "voix"
% \Paroles % Nom de la variable (à modifier éventuellement) qui contient les
paroles
  >>
    \layout % Mise en page
      {
        \context
        {
          \Score
          \remove "Bar_number_engraver"
        }
        \context
        {
          \Lyrics
        }
        indent = 0\mm
      }
  }
  % sortie midi
\score
  {
    \unfoldRepeats % On "déplie" les répétitions (repeat volta)
% Commenter ou décommenter l'une des deux lignes suivantes selon l'existence
d'une mélodie midi différente
% Remplacer éventuellement le nom des variables "Mélodie" et "MélodieMidi"
par les noms adaptés
    \Mélodie
% \MélodieMidi

    \midi
      {
        \context % Indications éventuelles liées au contexte
          {
            \Score
          }
      }
  }

  \paper { % Réglages papier
    paper-width = 171\mm
    paper-height = 95\mm
    line-width = 160\mm
    page-count = #1
    ragged-right = ##f
    #(define fonts (make-pango-font-tree "Liberation Sans" "Liberation
Sans" "Liberation Mono" ; définition de l'arbre des polices
    (/ TailleGlobale 20) ; ne pas modifier ce paramètre proportionnel global
mais TailleGlobale dans \book\score
    ))
    }
}
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

···

--
Cordialement, Daniel Cartron
« La seule différence entre un sage et un imbécile, c'est que le sage a
tendance à commettre des erreurs beaucoup plus graves, parce que personne ne
confie des décisions importantes à un imbécile. »
Tom Clancy - Dangers immédiats

En plus je viens de vérifier que je peux sortir la tablature pour n'importe
quelle tonalité d'instrument, il suffit de transposer la mélodie et non la
tablature, le doigté reste inchangé et c'est parfait :-))

···

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Qui donne aux pauvres prête à rire. »
Francis Blanche - Mon oursin et moi

Bonjour,

Daniel Cartron a écrit :

... et le sens du soufflet.

Sur les partitions d'accordéons, des éditeurs (Ebling et autres) donnent le sens du soufflet comme pour le violon ou le cello:
utiliser les symboles upbow et downbow de Lilypond

pour fermer le soufflet, c'est " >"
pour tirer, c'est l'autre;

(ac)cordialement

Charlie

merci pour l'info c'est sympa de savoir ça.

Si les symboles usuels sont < et > il est facile de les faire dans lilypond,
au lieu d'utiliser up et downbow. Donc je vais me faire ça.

Cependant à la différence des instruments cités plus haut, sur le diatonique
le sens du soufflet modifie la note, et par conséquent la note impose le sens
du soufflet. En gros on a deux claviers à une quarte l'un de l'autre, et
chacun avec uniquement les notes de la game majeure. Exemple clavier
extérieur sol majeur, intérieur do majeur. LEs toniques, tierces et quintes
sont poussées, les autres notes tirées. Donc à part le fa dièse, toutes les
autres notes peuvent être obtenues sur l'un ou l'autre des claviers, mais pas
avec le mm bouton et généralement pas le mm sens, sauf le sol qui est dans
l'accord parfait des deux tonalités, donc poussé sur chaque. Par conséquent
il est possible d'indiquer le sens du soufflet avec les symboles, et laisser
l'instrumentiste définir le clavier et le bouton, mais il est plus simple de
lui dire quel clavier utiliser. La tablature indique les deux, la ligne du
haut indique le clavier extérieur, le numéro des boutons poussés dessus et
les tirés dessous, la ligne du bas le clavier intérieur idem.

···

Le jeudi 26 février 2009, Charlie Ledocq a écrit :

Sur les partitions d'accordéons, des éditeurs (Ebling et autres) donnent
le sens du soufflet comme pour le violon ou le cello:
utiliser les symboles upbow et downbow de Lilypond

pour fermer le soufflet, c'est " >"
pour tirer, c'est l'autre;

--
Cordialement, Daniel Cartron
« J'aime penser que la lune est là même si je ne la regarde pas. »
Albert Einstein

Re-bonjour, Daniel,

Si les symboles usuels sont < et > il est facile de les faire dans lilypond,
  

Ce sont en effet < et > que mon prof surcharge au crayon sur mes partitions d'étude, car le sens du soufflet peut (et doit parfois) être adapté. C'est simple ...et cà marche...!

Cependant à la différence des instruments cités plus haut, sur le diatonique le sens du soufflet modifie la note, et par conséquent la note impose le sens du soufflet. En gros on a deux claviers à une quarte l'un de l'autre, et chacun avec uniquement les notes de la game majeure. Exemple clavier extérieur sol majeur, intérieur do majeur. LEs toniques, tierces et quintes sont poussées, les autres notes tirées. Donc à part le fa dièse, toutes les autres notes peuvent être obtenues sur l'un ou l'autre des claviers, mais pas avec le mm bouton et généralement pas le mm sens, sauf le sol qui est dans l'accord parfait des deux tonalités, donc poussé sur chaque. Par conséquent il est possible d'indiquer le sens du soufflet avec les symboles, et laisser l'instrumentiste définir le clavier et le bouton, mais il est plus simple de lui dire quel clavier utiliser. La tablature indique les deux, la ligne du haut indique le clavier extérieur, le numéro des boutons poussés dessus et les tirés dessous, la ligne du bas le clavier intérieur idem.
  
...je garde mon chromatique.. ;-)))

Bon amusement et bonne journée
Charlie

si tu veux avoir les mm dans lily tu peux rajouter

tir = ^\markup{ \huge \bold < }
pous = ^\markup{ \huge \bold > }

dans accordion-defs-init.ly et mettre un
\include "accordion-defs-init.ly"
en tête de tes fichiers de partition, ensuite tu saisis

ma_note\tir ou ma_note\pous

et tu auras les bons symboles. Testé, et ça marche.

tu peux mettre autre chose que tir et pous, bien entendu.

···

Le jeudi 26 février 2009, Charlie Ledocq a écrit :

Ce sont en effet < et > que mon prof surcharge au crayon sur mes
partitions d'étude, car le sens du soufflet peut (et doit parfois) être
adapté.

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Il était si laid que lorsqu'il faisait des grimaces, il l'était moins. »
Jules Renard

J'ai écrit comment j'ai fait ici :
http://www.cartron.org/spip.php?article39
si ça peut aider quelqu'un...

···

Le mercredi 25 février 2009, Daniel Cartron a écrit :

Depuis le tps que j'essaie de faire ça j'ai enfin réussi au prix d'infâmes
bidouilles mais au moins ça marche.

--
Cordialement, Daniel Cartron
« Pour la chasse aux lions : vous achetez un tamis et vous allez dans le
désert. Là, vous passez tout le désert au tamis. Quand le sable est passé, il
reste les lions. »
Alphonse Allais