Votre avis et vos solutions m'interressent

Bonjour à tous, je suis un nouveau venu dans cette liste.

D'abord je m'excuse par avance des erreurs de langage car je n'ai pas de connaissance en solfège (par contre je suis informaticien développeur multimédia et administrateur linux)

Je fais parti d'une chorale, et je cherche une solution pour éditer des partitions et créer des fichiers midi et wav/mp3 à partir de celles-ci en séparant ou assemblant les différentes portées. Il y a quelques années j'avais produit quelques partitions à l'aide de finale mais cette solution est payante et nous ne pouvons acheter ce produit.

Notre besoin

Éditer des partitions.
Créer des fichiers musicaux afin que les chanteurs puissent répéter chez eux.

Je vous demande votre avis sur les façons dont je vois la réalisation.

Solution 1

  • Création de fichier midi à partir du "clavier" de notre chef de coeur.

  • Importation des fichiers midi en format "LiLyPond"

  • "mise en page" dans LilyPond.

  • génération de la partition en format pdf

  • génération des différentes ??? en wav/mp3/midi.
    Solution 2

  • Création en syntaxe LilyPond

  • génération de la partition en format pdf

  • génération des différentes portées en wav/mp3/midi.
    Solution 3

  • importation de fichiers en format "finale"

  • Mise en page

  • génération de la partition en format pdf

  • génération des différentes portées en wav/mp3/midi.

  • Les sorties pdf, mp3/midi, midi seront accessibles sur un site web

  • Les sorties wav seront utilisées pour la réalisation de cd
    Moyens

  • Serveur dédié debian (mode texte) pour les éventuels traitements impossibles sur windows

  • Serveur mutualisé pour la mise en ligne

  • Station client Windows pour la génération du fichier au format LiLypond

Les musiciens que je côtoie non aucune expérience dans la musique informatique, et je n'ai actuellement aucun retour sur la pertinence de la solution.

Je vous remercie par avance de vos remarques/propositions.

Daniel Doussaud

Je fais parti d'une chorale, et je cherche une solution pour éditer
des partitions et créer des fichiers midi et wav/mp3 à partir de
celles-ci en séparant ou assemblant les différentes portées. Il y a
quelques années j'avais produit quelques partitions à l'aide de finale
mais cette solution est payante et nous ne pouvons acheter ce
produit.

Alors, bienvenue dans le logiciel libre avec LilyPond !

Solution 1

      * Création de fichier midi à partir du "clavier" de notre chef
        de coeur.
      * Importation des fichiers midi en format "LiLyPond"
      * "mise en page" dans LilyPond.
      * génération de la partition en format pdf
      * génération des différentes ??? en wav/mp3/midi.

La solution 1 est déconseillée, car éditer des fichiers LilyPond
convertis à partir d'une source MIDI demande souvent plus de travail que
de saisir la musique au format LilyPond en repartant de zéro (solution
2). Cependant, vous pouvez saisir les hauteurs de note avec un clavier
MIDI branché à un ordinateur avec Emacs et les modes Emacs lyqi et
rumor :
http://nicolas.sceaux.free.fr/lilypond/lyqi.html
http://www.volny.cz/smilauer/rumor/rumor.html

Solution 2
      * Création en syntaxe LilyPond
      * génération de la partition en format pdf
      * génération des différentes portées en wav/mp3/midi.

Cette solution fonctionne dans tous les cas.

Solution 3
      * importation de fichiers en format "finale"
      * Mise en page
      * génération de la partition en format pdf
      * génération des différentes portées en wav/mp3/midi.
      * Les sorties pdf, mp3/midi, midi seront accessibles sur un site
        web
      * Les sorties wav seront utilisées pour la réalisation de cd

Si vous disposez des partitions au format Finale, vous pouvez les
exporter depuis Finale au format MusicXML, puis convertir le résultat au
format ly avec musicxml2ly (fourni avec LilyPond). Pour cela, je
recommande LilyPond 2.11.36 . Un développeur a travaillé activement sur
musicxml2ly ces derniers temps, mais il se peut que la conversion ne
fonctionne pas bien pour certaines fonctionnalités avancées ou
contructions musicales compliquées. Ça vaut le coup d'essayer, pourvu
que vous disposiez d'une version de Finale assez récente pour pouvoir
exporter en MusicXML.

Il y a aussi un convertisseur ETF (Engima Transportable File, format
dans lequel Finale peut exporter), fourni avec LilyPond, mais il ne
produira pas de résultat vraiment satisfaisant, sauf pour des partitions
très simples.

Pour la conversion MIDI vers un format de fichier son, Timidity++ peut
convertir en RIFF WAVE, AIFF ou Sun.

Moyens
      * Serveur dédié debian (mode texte) pour les éventuels
        traitements impossibles sur windows
      * Serveur mutualisé pour la mise en ligne
      * Station client Windows pour la génération du fichier au format
        LiLypond

La robustesse de Linux par rapport à Windows (c'est mon avis peut-être
pas très impartial :slight_smile: peut être un atout pour la compilation de grosses
partitions (plusieurs dizaines de pages) ; avec n'importe quel OS (à
part peut-être Vista), 512 Mo de RAM avec un système pas trop chargé par
d'autres tâches suffit pour une utilisation courante de LilyPond.

Bon courage pour mettre tout ça en place, et merci de nous faire part de
vos expériences

···

Le samedi 08 décembre 2007 à 13:12 +0100, daniel doussaud a écrit :
--
John Mandereau <****@****>

Le 08.12.2007 17:15, John Mandereau disait :

Je fais parti d'une chorale, et je cherche une solution pour éditer
des partitions et créer des fichiers midi et wav/mp3 à partir de
celles-ci en séparant ou assemblant les différentes portées. Il y a
quelques années j'avais produit quelques partitions à l'aide de finale
mais cette solution est payante et nous ne pouvons acheter ce
produit.

Alors, bienvenue dans le logiciel libre avec LilyPond !

bienvenue sur la banquise !

Solution 1

      * Création de fichier midi à partir du "clavier" de notre chef
        de coeur.
      * Importation des fichiers midi en format "LiLyPond"
      * "mise en page" dans LilyPond.
      * génération de la partition en format pdf
      * génération des différentes ??? en wav/mp3/midi.

La solution 1 est déconseillée, car éditer des fichiers LilyPond
convertis à partir d'une source MIDI demande souvent plus de travail que
de saisir la musique au format LilyPond en repartant de zéro (solution
2). Cependant, vous pouvez saisir les hauteurs de note avec un clavier
MIDI branché à un ordinateur avec Emacs et les modes Emacs lyqi et
rumor :
http://nicolas.sceaux.free.fr/lilypond/lyqi.html
Volny.cz - Stránka nenalezena

Personnellement, je ne recommanderais pas ce genre de démarche, car elle exige trop de finasserie : saisie, quantisation la plupart du temps hasardeuse, puis re-travail...

Solution 2
      * Création en syntaxe LilyPond
      * génération de la partition en format pdf * génération des différentes portées en wav/mp3/midi.

Cette solution fonctionne dans tous les cas.

C'est de loin la plus sûre, même si , dans un premier temps, elle semble demander un investissement considérable -- repartir de zéro.

Solution 3
      * importation de fichiers en format "finale"
      * Mise en page
      * génération de la partition en format pdf
      * génération des différentes portées en wav/mp3/midi.
      * Les sorties pdf, mp3/midi, midi seront accessibles sur un site
        web
      * Les sorties wav seront utilisées pour la réalisation de cd

Si vous disposez des partitions au format Finale, vous pouvez les
exporter depuis Finale au format MusicXML, puis convertir le résultat au
format ly avec musicxml2ly (fourni avec LilyPond). Pour cela, je
recommande LilyPond 2.11.36 . Un développeur a travaillé activement sur
musicxml2ly ces derniers temps, mais il se peut que la conversion ne
fonctionne pas bien pour certaines fonctionnalités avancées ou
contructions musicales compliquées. Ça vaut le coup d'essayer, pourvu
que vous disposiez d'une version de Finale assez récente pour pouvoir
exporter en MusicXML.

Je n'ai pas testé, mais à considérer... Cependant, le double travail (génération par Finale suivie d'un travail amélioré par LilyPond) peut se réduire à la simple utilisation de LilyPond et d'une bonne séance gastronomique pour remplacer Finale...

Il y a aussi un convertisseur ETF (Engima Transportable File, format
dans lequel Finale peut exporter), fourni avec LilyPond, mais il ne
produira pas de résultat vraiment satisfaisant, sauf pour des partitions
très simples.

bof...

Pour la conversion MIDI vers un format de fichier son, Timidity++ peut
convertir en RIFF WAVE, AIFF ou Sun.

Moyens
      * Serveur dédié debian (mode texte) pour les éventuels
        traitements impossibles sur windows
      * Serveur mutualisé pour la mise en ligne
      * Station client Windows pour la génération du fichier au format
        LiLypond

La robustesse de Linux par rapport à Windows (c'est mon avis peut-être
pas très impartial :slight_smile: peut être un atout pour la compilation de grosses
partitions (plusieurs dizaines de pages) ; avec n'importe quel OS (à
part peut-être Vista), 512 Mo de RAM avec un système pas trop chargé par
d'autres tâches suffit pour une utilisation courante de LilyPond.

Il y a quelques année (moins de 5 dans mon souvenir) j'ai retranscrit la cantate 106 de Bach, uniquement avec LilyPond, et distribué à chaque pupitre un CD (doublage de la voix et réglages des volumes avec Rosegarden) pour travailler qui à la maison, qui dans la voiture en allant au boulot. Pas de problème pour venir en aide le cas échéant.

@+

Jean-Charles

···

Le samedi 08 décembre 2007 à 13:12 +0100, daniel doussaud a écrit :

Sauf qu'on peut choisir de saisir uniquement les hauteurs de note avec
le clavier MIDI, et les durées avec le clavier de l'ordinateur. Ça peut
permettre de gagner un peu de temps par rapport à une saisie classique
au clavier de l'ordinateur.

···

Le samedi 08 décembre 2007 à 17:51 +0100, Jean-Charles Malahieude a écrit :

Le 08.12.2007 17:15, John Mandereau disait :
> La solution 1 est déconseillée, car éditer des fichiers LilyPond
> convertis à partir d'une source MIDI demande souvent plus de travail que
> de saisir la musique au format LilyPond en repartant de zéro (solution
> 2). Cependant, vous pouvez saisir les hauteurs de note avec un clavier
> MIDI branché à un ordinateur avec Emacs et les modes Emacs lyqi et
> rumor :
> http://nicolas.sceaux.free.fr/lilypond/lyqi.html
> Volny.cz - Stránka nenalezena
>
>
>

Personnellement, je ne recommanderais pas ce genre de démarche, car elle
exige trop de finasserie : saisie, quantisation la plupart du temps
hasardeuse, puis re-travail...

--
John Mandereau <****@****>

Le 08.12.2007 18:02, John Mandereau disait :

Le samedi 08 décembre 2007 à 17:51 +0100, Jean-Charles Malahieude a
écrit :

Le 08.12.2007 17:15, John Mandereau disait :

La solution 1 est déconseillée, car éditer des fichiers LilyPond
convertis à partir d'une source MIDI demande souvent plus de travail que
de saisir la musique au format LilyPond en repartant de zéro (solution
2). Cependant, vous pouvez saisir les hauteurs de note avec un clavier
MIDI branché à un ordinateur avec Emacs et les modes Emacs lyqi et
rumor :
http://nicolas.sceaux.free.fr/lilypond/lyqi.html
Volny.cz - Stránka nenalezena

Personnellement, je ne recommanderais pas ce genre de démarche, car elle exige trop de finasserie : saisie, quantisation la plupart du temps hasardeuse, puis re-travail...

Sauf qu'on peut choisir de saisir uniquement les hauteurs de note avec
le clavier MIDI, et les durées avec le clavier de l'ordinateur. Ça peut
permettre de gagner un peu de temps par rapport à une saisie classique
au clavier de l'ordinateur.

Autant pour moi, j'ai inséré un paragraphe trop bas... Il est vrai que depuis que je fais tout en mode texte, Roland est déconnecté du PC,..

Bonjour,

    * génération des différentes portées en wav/mp3/midi.

J'utilise le logiciel Switch (*) pour convertir des .mid en .mp3.

Avec les .midi provenant de Lilypond, celà ne marche pas même en renommant l'extension .midi en .mid.ou encore en assayant d'autres réglages.
Celà fonctionne pourtant bien avec des .mid courants, et avec les réglages par défaut de Switch.

Y a t'il différents fichiers .mid ou .midi? En quoi les .midi de Lilypond diffèrent-ils?

(*) Switch tourne en version demo sous Windows XP. Pour autant que je me souvienne, il faut charger un codec mp3 (Lame).
téléchargeable à partir de

Salutations

Charlie