Armure "caval"

Bonjour/soir à tous,

je suis en train de lilypondiser un tas de pièces pour caval (roumain). Cet
instrument n'a pas une gamme conventionnelle; il est en la et les notes
jouées sont: la si do ré demi-dièze (quarte semi-augmentée) mi fa dièze
(sixte augmentée) sol etc.

J'ai donc plusieurs problèmes à résoudre: 1. indiquer une armure tenant
compte du fa dièze (pas de problème jusque là) mais aussi de ce ré
demi-dièze (dih en notation anglo-saxonne). J'ai utilisé le code suivant
pour mes débuts:

\version "2.15.39"

\header {
  title = "Gabarit caval"
  tagline = ##f
}

global = {
  %\key a \minor
  \numericTimeSignature
  \time 2/4
}

flute = \relative c' {
  \global
  \set Staff.keySignature = #`((10 . ,SHARP)
                                              (8 . ,SHARP))
                      
  a8 b c dis fis
  
}

\score {
  \new Staff \flute
  \layout { }
}

J'ai utilisé le SHARP (dièze) pour le ré, ne sachant quelle est la
dénomination pour le demi-dièze (SEMISHARP ??). Mais le problème est que
quand j'écris par exemple "fis", et alors que l'armure est en place,
LilyPond rajoute un dièze au fa et ceci sur toute l'étendue de la pièce...

Donc mes 2 questions:

1. comment avoir un demi-dièze à l'armure avec le code indiqué ci-dessus?
2. comment faire pour que les 2 notes altérées (ré et fa) soient toujours
accompagnées de leur altérations?

···

-----
Cordialement

Bernard
--
View this message in context: http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/Armure-caval-tp7578230.html
Sent from the LilyPond French Users mailing list archive at Nabble.com.

Le 23/07/2012 01:02, bameylan disait :

Bonjour/soir à tous,

je suis en train de lilypondiser un tas de pièces pour caval (roumain). Cet
instrument n'a pas une gamme conventionnelle; il est en la et les notes
jouées sont: la si do ré demi-dièze (quarte semi-augmentée) mi fa dièse
(sixte augmentée) sol etc.

Dois-je ouïr un la quand il dit do ?

J'ai donc plusieurs problèmes à résoudre: 1. indiquer une armure tenant
compte du fa dièse (pas de problème jusque là) mais aussi de ce ré
demi-dièse (dih en notation anglo-saxonne). J'ai utilisé le code suivant
pour mes débuts:

   \set Staff.keySignature = #`((10 . ,SHARP)
                                ( 8 . ,SHARP))

Relecture du manuel de notation, 1.1.3 Gravure des hauteurs - Armure -
Morceaux choisis - Armures inhabituelles :

\set Staff.keySignature = #`(((octave . pas) . altération)
                              ((octave . pas) . altération) …)
où octave spécifie l’octave (0 pour celle allant du do médium au si supérieur), pas la note dans cette octave (0 pour do et 6 pour si)

J'ai utilisé le SHARP (dièse) pour le ré, ne sachant quelle est la
dénomination pour le demi-dièse (SEMISHARP ??). Mais le problème est que
quand j'écris par exemple "fis", et alors que l'armure est en place,
LilyPond rajoute un dièse au fa et ceci sur toute l'étendue de la pièce...

Donc mes 2 questions:

1. comment avoir un demi-dièse à l'armure avec le code indiqué ci-dessus?

SEMI- fait l'affaire pour le demi
SESQUI- pour le trois demis ou « et demi »

2. comment faire pour que les 2 notes altérées (ré et fa) soient toujours
accompagnées de leur altérations?

Si je ne spécifie pas l'octave, ce devrait être effectif dans tous les cas. Je soumets donc comme solution pour l'armure :

\set Staff.keySignature = #`((( . 2) . ,SEMI-SHARP) (( . 4) . ,SHARP))

Quant au fait qu'il s'agit d'un instrument transpositeur, ça ce complique pour moi.

@+
Jean-Charles

ps : ça pourrait intéresser un ami de mon épouse (http://www.aksak.org)

Jean-Charles MALAHIEUDE wrote

Dois-je ouïr un la quand il dit do ?

Non... comme ce n'est pas le sujet du post, je tente de faire court. Quand
je lis un la sur la partoche, je vais jouer un doigté de la sur le caval,
même si ce la est la note fondamentale de l'instrument. Les flûtistes à bec
ne se cassent pas la tête avec des notions d' "instrument transpositeur", un
do reste un do que tu le joues sur une soprano en do ou une alto en fa, là,
c'est le doigté qui change. Ils ont donc bien 2 do: celui de l'instrument
non-transpositeur et celui du transpositeur, donc 2 doigtés. Le caval a
comme note fondamentale le la (2e ligne additionnelle en dessous de la
portée, clé de sol), lit un la et joue un la, aucune transposition.

Relecture du manuel de notation, 1.1.3 Gravure des hauteurs - Armure -
Morceaux choisis - Armures inhabituelles :

\set Staff.keySignature = #`(((octave . pas) . altération)
                              ((octave . pas) . altération) …)
où octave spécifie l’octave (0 pour celle allant du do médium au si
supérieur), pas la note dans cette octave (0 pour do et 6 pour si)
<\quote>
Oui, c'est bien là que j'ai pompé le code utilisé. Et si tu continues plus
bas tu as:

/Une formulation abrégée – (pas . altération) – signifie que l’altération de
l’élément en question sera valide quel que soit l’octave./

C'est ce que j'ai utilisé.

Pour ta solution, c'est exactement ça, à une exception près: le fait de
n'utiliser aucune marque d'octave place le 0 non pas en dessous de la portée
clé de sol (le do) mais bien sur le 3e intervalle, un octave au dessus; donc
le code transformé devient:
\set Staff.keySignature = #`((( . 3) . ,SHARP) (( . 1) . ,SEMI-SHARP))
le fa# d'abord (3) et le ré demi# ensuite (1).

Et pour chercher la petite bête, je trouve que ces 2 altérations en armure
sont collées l'une à l'autre; comment leur donner un peu d'air?

ps : ça pourrait intéresser un ami de mon épouse (http://www.aksak.org)
<\quote>
Tu parles de qui là? Lionel, Patrice ou Philippe? Je viens de passer 4 jours
en leur compagnie au Tapis Vert, en stage de kaval (le bulgare, pas le caval
roumain) et ce n'est évidemment pas étranger à la question posée...

···

-----
Cordialement

Bernard
--
View this message in context: http://lilypond-french-users.1298960.n2.nabble.com/Armure-caval-tp7578230p7578232.html
Sent from the LilyPond French Users mailing list archive at Nabble.com.