Lot lilypond-user-fr, Vol 317, Parution 6

Quel qu’excellent manuel que ce soit, quand on cherche quelque chose de précis dans 832 pages, c'est nécessairement fastidieux.

Pour revenir à nos moutons:
souvent, l'écriture d'une partition ne relève pas de la logique d'écriture académique, mais sert plutôt l'intérêt du musicien sur scène. Par exemple, souvent on réécrit une altération déjà à la clé parce que la tonalité pourrait inciter à changer la note. Il existe une commande pour faire cela, j'en suis sûr :slight_smile:
Comment faire donc pour écrire des altérations "à la volée" ? Merci .

Il y a des tas de situations comme ça où l’écriture ne peut pas rentrer dans des règles strictes, pour raison de commodité.

Par exemple forcer la position d'une hampe, rajouter une liaison à l'intérieur d'un rythme. Et Lilypond permet de faire tout cela; c'est hyper souple.

Par ex. en Sol maj. on écrira fis! pour faire apparaître le dièse et fis? pour un dièse entre parenthèses.

···

Le 3 septembre 2012 13:23, Xavier COUTANT <****@****> a écrit :

Quel qu’excellent manuel que ce soit, quand on cherche quelque chose de précis dans 832 pages, c'est nécessairement fastidieux.

Pour revenir à nos moutons:
souvent, l'écriture d'une partition ne relève pas de la logique d'écriture académique, mais sert plutôt l'intérêt du musicien sur scène. Par exemple, souvent on réécrit une altération déjà à la clé parce que la tonalité pourrait inciter à changer la note. Il existe une commande pour faire cela, j'en suis sûr :slight_smile:
Comment faire donc pour écrire des altérations "à la volée" ? Merci .

Il y a des tas de situations comme ça où l’écriture ne peut pas rentrer dans des règles strictes, pour raison de commodité.

Par exemple forcer la position d'une hampe, rajouter une liaison à l'intérieur d'un rythme. Et Lilypond permet de faire tout cela; c'est hyper souple.


liste de diffusion lilypond-user-fr
lilypond-user-fr@gnu.org
https://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr